VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

J'aime les licornes et leurs jolies cornes
ϟ celui qui lit ce titre est un elfe de maison. Ceci était la touche d'humour de Thor.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



J'aime les licornes et leurs jolies cornes Empty
Message Posté Mer 18 Avr - 18:58.



tu t'es vu quand t'as bu ?
mon petit poney emmène moi dans ton pays magique

★ noms des participants: Pour le moment : bran Aedh-Llewyn, Nolan Hawthorne & p'tet Taran Larch
★ statut du sujet: Entièrement libre ! Vient qui veut !
★ date: Fin Aout. Je ne saurais vous dire quand précisément.
★ heure: C'est une douce après midi et on est samedi.
★ météo: Beau ! Il fait beau ! Dois je vous rappeler qu'on est début septembre et qu'on a chassé l'OS ? Il ne peut faire que beau !
★ saison: Season 2 - the rebirth
★ numéro et titre de l'intrigue globale en cours: 001
★ numéro et titre de l'intrigue en cours: Prélude J'aime les licornes et leurs jolies cornes 938417
★ intervention de dominus: On vera si on est en manque d'inspiration ;)
★ récompenses: Non non !




Spoiler:
 



Dernière édition par Bran Aedh-Llewyn le Jeu 26 Avr - 19:42, édité 1 fois
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



J'aime les licornes et leurs jolies cornes Empty
Message Posté Mer 18 Avr - 18:58.
Quelle belle après-midi de fin d’été. On avait bouté l’ennemi OSien hors des murs des écoles, on avait profité des vacances pour soigner les blessures des combats, et on revenait prêt à attaquer la nouvelle année avec fougue et énergie. Enfin, pour certains, le retour était rude. Tellement de souvenirs s’amoncelaient autour desdits murs, des beaux souvenirs, bien entendu, mais qui rendaient parfois encore plus amers les mauvais. Déambulant comme des âmes en peine, ces personnes-là ne savaient plus quoi faire d’elles-mêmes, et pour elles, la fin des combats ne signifiait pas le renouveau. Bran Aedh-Llewyn, railleur concierge de l’école Poudlard étaient de ceux-là. Il avait beaucoup perdu en l’espace de peu de temps. Son meilleur ami depuis la première année, celui qui l’avait sorti du trou où il s’était enterré pour le ramener à la vie … celui-là l’avait trahit. Imaginez qu’Hermione soit morte et que Ron emmène Harry loin pour oublier, et qu’Harry se rende compte que Ron est devenu un mangemort. Eh bien vous avez exactement la situation de Bran. Sa meilleure amie morte, il avait compté sur le soutien de Malcolm, et celui-ci s’était avéré faire partie de l’organisation secrète. Il avait même participé à son arrestation lors du combat final. Joie et bonheur non ?

Son bras fort étant toujours enfermé dans un plâtre magique, Bran utilisa son autre main pour allumer difficilement sa cigarette avec son briquet. Opération difficile non seulement car c’était pas sa main habituelle, mais surtout parce qu’il voyait flou, très flou. Il était assis sur un muret, la tête dans le potage, regardant autour de lui d’un air béat. Les couleurs étaient bien plus fortes, et il voyait des formes qui n’auraient pas dut être là. C’était très joli d’ailleurs. En tout cas ça le fascinait visiblement. Sa strange clark au bec, il semblait plongé dans la contemplation muette de quelque chose qui ne se trouvait manifestement pas là. Fronçant les sourcils, il finit par déclarer avec gravité.

- Tu t’es perdue ?

Il hocha la tête et tendit son bras valide.

- C’est pas grave tu sais ! Tu vas retrouver tes copines.


Il regardait maintenant avec des yeux presque larmoyants.

- Oh ! Tu veux que je t’aides à les chercher ? Oui tu veux ?

Il se leva difficilement de son muret, manqua se casser la figure deux fois de suite, et commença à marcher difficilement, chaotiquement sur le chemin de terre.

- Je te comprends. C’est dur de perdre ses amis. Moi aussi j’ai perdu les miens.

Il s’arrêta un moment et pris un air encore plus grave.

- Non, en fait c’est eux qui sont partis. Ils sont méchants de m’avoir laissé non ? Enfin, maintenant je suis tout seul. Tu veux être mon amie toi ?

Il recommença à marcher et à se prendre les pieds sur les cailloux. Il avait l’air plus détendu. Il sourit même.

- Tu sais, j’ai bien étudié les créatures comme toi ! Vous êtes si douces et si gentilles ! Vous, vous faites pas du mal aux gens pas vrai ? C’est bien ça.

Et ce qui devait arriver, arriva. Il se ramassa lamentablement sur le sol en ricanant.

- Oups, je crois que je suis tombé !

Non … sans blagues mon petit chou ?
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



J'aime les licornes et leurs jolies cornes Empty
Message Posté Mer 18 Avr - 20:13.
    « Tu crois ? En général c‘est bien comme ça que ça s‘appelle quand tu rencontres le sol la tête la première» souffla Nolan en sortant d’une ruelle adjacente .Le jeune homme s’accroupit, les deux coudes sur ses cuisses, et il observa le type étalé sur sol en haussant un sourcil moqueur. L’aider ? Pourquoi ça ? Ce n’était pas une jolie fille, seulement un type avec un plâtre, autant dire qu’il ne gagnerait certainement rien à le remettre sur pied. Surtout que pour ce qu’il en avait vu, ce n’était même pas sur qu’il reste debout bien longtemps.

    « Je sais pas ce que t’as fumé, mais tu devrais peut être diminuer la dose » commenta-t-il simplement, comme si croiser des gens la face contre la terre était une chose courante. Evidemment, ce n’était pas parce qu’il était par terre que Nolan avait dit ça, non, c’était plutôt parce quelque minutes plus tôt, il avait entendu ce gars parler tout seul. Pour une fois que ce n’était pas lui qui était état d’ivresse dans un lieu public, il n’allait pas se plaindre. Au départ, tout ce qu’il voulait c’était trouvé un coin tranquille pour finir la flasque qu’il avait piqué à un touriste, mais apparemment boire en plein milieu de la journée ce n’était pas une activité qui lui était exclusivement réservé ; à moins qu’il ne soit tombé sur un drogué, ça n’aurait pas été dérangeant non plus, au contraire, vu son état ce type n’aurait certainement pas été contre partager un peu, ni en mesure de refuser d’ailleurs. Où alors il était simplement tombé sur un cinglé.

    Il n’était pas net, ça c’était certain, parce que Nolan ne voyait aucunes créatures ici, ce qu’il vérifia une nouvelle fois en regardant rapidement autour. Il avait d’ailleurs du mal à imaginer quoi que ce soit de non humain ici, enfin si on cherchait la petite bête, qui n’avait rien d’humanoïde, il n’avait pas spécialement envie de vexer un vampire ou un truc du genre. A moins qu’il se soit adressé à une femme, dans ce cas là rien d’étonnant qu’elle ne soit plus dans les parages après avoir été traité de créature, ça faisait assez vieux pervers en y repensant. Le « Tu veux être mon amie » faisait un peu flippant même, pour peu, vu le ton de sa voix, il aurait presque pu être du genre à proposer des bonbons aux gosses. «  Tu parles souvent tout seul ? » Demanda-t-il en se relevant Bah quoi ? Il était curieux, et plutôt que de chercher une multitude d’hypothèse autant demander directement non ? « ça se soigne tu sais ?»
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



J'aime les licornes et leurs jolies cornes Empty
Message Posté Jeu 26 Avr - 19:44.

Impossible de dire précisément à quel moment il prit conscience de la présence d’une autre personne. Déjà, il lui fallut se relever, exercice qui se révéla périlleuse. Il put difficilement s’assoir, et entreprit de tâter son plâtre pour vérifier qu’il n’était pas cassé. Ça serait dommage hein, vu qu’il devait le retirer dans pas longtemps. Anéantir tout un travail de guérison si près du but. Il était perdu dans son monde de couleurs et de formes, insensible à l’environnement autour. Et bien entendu totalement insensible à l’idée que l’autre personne présente puisse le prendre pour un drogué ou un autiste.

- Je sais pas ce que t’as fumé, mais tu devrais peut être diminuer la dose

Hein ? On avait parlé là non ? Il se retourna légèrement, et regarda le type qui se tenait pas loin. Qu’est ce qu’il avait dit, ça bran ne savait pas trop. Il haussa vaguement les épaules, et tira une bouffée de sa cigarette. Ne me demandez pas par quel miracle il avait réussit à ne pas la faire tomber sur le sol.

- Tu parles souvent tout seul ? … ça se soigne tu sais ?
- Mais non !


Sitôt cette phrase lâchée, Bran écarquilla les yeux un instant. Parler tout seul ? Mais il parlait pas tout seul puisqu’il y avait … Il se retourna franchement vers la licorne qui l’accompagnait plus tôt. Et … ah elle était partie. Non mais, c’était surement ce type là qui l’avait faite fuir. Elles avaient peur des méchantes personnes, et il devait être méchant pour se moquer de lui comme ça. Ses cheveux virèrent au rouge tout d’un coup, tandis qu’il tempêtait dans son for intérieur contre ce garçon qui avait fait fuir sa nouvelle amie. Bon, pas tellement dans son for vu qu’il grommela quelques mots comme « partie » et « pas juste » à la façon d’un gamin de 6 ans qui râle parce que ses parents ont confisqué son jouet. Il regarda d’un œil torve le jeune qui se tenait face à lui.

- J’parle pas tout seul. J’vais très bien.

Oui, ou pas. En tout cas, il n’était pas en état d’en avoir conscience. Du coup, il continuait de grommeler après sa licorne qui était partie. Il essaya de se remettre debout, ce qu’il parvint à faire après quelques tentatives infructueuses. Décidément, il n’avait pas l’air frais le concierge. Heureusement que Dashwood le voyait pas dans cet état. Bran regarda le garçon. Un élève hein, vu son âge ? Et s’il le reconnaissait et prévenait le directeur de Poudlard que son concierge se promenait en parlant à des licornes imaginaires ? Oh bon, ça va. C’était encore les vacances, il avait pas encore repris le travail. Il tangua un peu et regarda l’élève.

- T’es qui toi en fait ?
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



J'aime les licornes et leurs jolies cornes Empty
Message Posté Ven 27 Avr - 23:39.
    Mais non quoi ? Si si ça se soignait, ça il en était certain. Evidemment le jeune homme ne répondit rien, se doutant très bien que ce n’était pas pour ça que le type à terre avait répliqué. En même temps, il aurait été plutôt surpris s’il avait répondu que parler tout seul était un passe temps. Jouer la carte de l’incompréhension aurait été amusant, mais autant la garder en main pour l’instant, ce type avait l’air d’être assez à l’ouest pour pouvoir la replacer plus tard.

    Très bien ? Très bien ? Nolan n’avait pas spécialement envie de savoir ce que ça donnait quand ça allait mal. Parce que si le tableau qu’il avait sous les yeux c’était le coté positif … y avait matière à s’inquiéter. Enfin c’était ça qui étant amusant non ? Si ce type n’avait été qu’un simple sorcier, propre sur lui et s’était simplement exploser sur le sol à cause de sa maladresse, ça n’aurait eu aucun intérêt, ça peut arriver à n’importe qui après tout. Mais rajouter à ça, le fait de parler tout seul et d’avoir l’air un peu dans les vapes, et là on obtenait quelque chose ou plutôt quelqu’un de déjà bien plus intéressant. D’autant plus quand il était metamorphomage « j’aurais pas choisit cette couleur là personnellement, un peu trop flashy, pas assez naturel » commenta-t-il comme s’il était fin connaisseur, alors qu’il n’en avait strictement rien à foutre. « M’enfin c’est pas mes cheveux hein » A croire que chercher les gens, même pour des conneries, ça l’amusait … non enfaite c’était bien le cas.

    T’es qui toi en fait ? Who ? Doctor Who ! Nolan secoua la tête contre lui-même, il fallait vraiment qu’il arrête les séries moldus. « Quelqu’un qui tiens sur ses jambes » Quoi ? Pourquoi est-ce qu’il devrait se présenter ? « Où le type à qui t’as refilé une cigarette ? Comme tu préfères » Il fit semblant de réfléchir quelques secondes. « Perso la seconde option me tente mieux » conclut t’il en hochant la tête d’un air entendu. En temps normal il aurait directement piqué la cigarette qu’il avait sous les yeux sans même se soucier de déranger son propriétaire, ça aurait même été le but, mais vu l’état du propriétaire en question, il ne tenait pas spécialement à essayer, autant en prendre une qui sorte directement du paquet. Qu’il puisse la lui refuser ? Ça lui traversé l’esprit, mais franchement s’il n’était pas capable de marcher droit, il ne devait pas pouvoir refuser quoi que ce soit bien longtemps non ? Avec un peu de forcing ça pouvait marcher, il n’était pas contre économiser un peu les siennes tant qu’à faire. « Dis on c’est pas déjà vu ? » wow ça sonnait bateau ça , mais non il n’essayait pas de le draguer. Maintenant qu’il n’avait plus la tête contre les pavés, il lui était vaguement familier, il l’avait peut être déjà croisé à Près au Lard qui sait ?

Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



J'aime les licornes et leurs jolies cornes Empty
Message Posté Jeu 3 Mai - 23:01.

- J’aurais pas choisi cette couleur-là personnellement, un peu trop flashy, pas assez naturel.

Hein ? Qu’est-ce qu’il raconte ? Ahhh oui il avait remarqué que ses cheveux changeaient de couleur. Oui, Bran était métamorphomage. Bon, en même temps, un type dont les cheveux deviennent rouges tout d’un coup sans qu’il ait formulé un sort, et d’ailleurs alors qu’il est manifestement trop défoncé pour en jeter un, c’est un peu évident qu’il est métamorphomage. Un peu trop flashy. C’était justement ça qu’aimait Bran. Les couleurs flashys, les paillettes et les choses qui brillent. Se donner à voir. Bran ignora la réponse que le garçon fit à sa question. Il avait le regard encore plus perdu, et il tentait de reconnecter ses idées les unes avec les autres. Se donner à voir était bien l’expression qui convenait pour qualifier Bran. Le bondissant, le voyant, le joyeux Bran. Il tentait de se souvenir de ce que c’était quand il allait bien. Ou plutôt, quand il croyait aller bien. Hum, non. Il ne voulait pas se rappeler. De toute façon, il ne le pouvait pas. Il revient un peu à l’’instant présent, autant que son état le lui permettait. Offrir une cigarette ? Pourquoi pas. Il haussa les épaules et prit son paquet dans sa poche avec des mouvements désordonnés. Il en tira une du paquet, tout aussi difficilement, et la tendit au garçon.

- Dis on c’est pas déjà vu ?

Autre haussement d’épaule. Ils devaient forcément s’être croisés dans le château. Après tout, on remarque toujours plus ou moins le concierge, et Bran n’avait jamais été du genre à se faire discret, au contraire.

- Surement. T’es dans quelle maison ?

Il ricana doucement quelques secondes, saisissant le jeu de mot qui pouvait être fait avec cette question. Il crut bon de préciser ce jeu de mot.

- Pas ta maison où t’habites. A Poudlard … t’as compris ? A Poudlard.

Il fit de grands gestes de la main, croyant désigner la direction du château, mais montrant en fait le côté opposé. Bon, il n’était pas vraiment assez frais pour savoir se repérer dans l’espace, comme vous aurez deviné. Pensif, il regarda le sommet des arbres non loin.

- J’étais à Poufsouffle avant. Dis-moi que t’es pas un Serpentard. Ils font tout le temps leurs malins.

Il ne lui laissait pas le temps d’en placer une, continuant un quasi monologue hachés de quelques regards à droite et à gauche pour regarder des endroits où il n’y avait rien à voir.

- Maintenant je suis revenu ici. Je suis concierge. Avant j’emmerdais le concierge, et maintenant c’est moi qu’on emmerde. Enfin, c’est drôle souvent, je ris aussi. Ouep …

Il s’interrompit, repensant furtivement à Malcolm et à son attitude tout au long de l’année précédente. Il chassa de nouveau la pensée funeste.

- Ouep … j’me marre bien des fois.

Et enfin, il se tût. Pas trop tôt. Il fixa son regard sur le garçon, vide, les pupilles dilatées par ce qu’il avait manifestement consommé. Ce regard lui donnait l’air étonné, aux aguets, presque un peu inquiet autant qu’inquiétant. Mais, pas de panique, bran n’a jamais fait de mal à personne, même bourré, même défoncé.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



J'aime les licornes et leurs jolies cornes Empty
Message Posté Mer 16 Mai - 20:53.
    Nolan avait beau se creuser la tête, il était incapable de se rappeler pourquoi ce type lui était familier ; en même temps, il n’avait jamais eu une très bonne mémoire des visages. Mais il était certain que s’il devait le recroiser une nouvelle fois, il n’aurait aucun problème à le remettre. Il finit par abandonner ses recherches pour saisir la cigarette, c’était une activité plus intéressante, et au lieu de se casser la tête, autant attendre qu’il réponde ; même si vu sa façon d’être jusque-là, la réponse n’en serait peut-être pas vraiment une. Surement. « T’es dans quelle maison ? » Oh ? Il était de poudlard ? Nolan fronça ses sourcils en allumant sa clope, Un professeur ? Il n’en avait pas vraiment l’air, et il l’aurait certainement marqué un peu plus que ça si ça avait été le cas. « Pas ta maison où t’habites. A Poudlard … t’as compris ? A Poudlard. » Le jeune sorcier leva les yeux au ciel ; merci pour l’explication, mais elle n’était d’aucun intérêt. Vu l’endroit où il était, le terme de maison évoquer plus facilement l’école qu’un appart du coin. Mais au lieu de répondre, il faillit s’étouffer avec la cigarette qu’il venait de lui filer. C’était quoi cette horreur. La main sur la gorge il suivit les mouvements de main que l’autre faisait, heureusement qu’il avait saisi, parce que le sens de l’orientation de ce type laissait franchement à désirer. En même temps à quoi pouvait-il s’attendre de quelqu’un qui parlait à des licornes invisibles hein ? « J’étais à Poufsouffle avant. Dis-moi que t’es pas un Serpentard. Ils font tout le temps leurs malins. » Pouffy ? Ça ne l’étonnait pas plus que ça ; il aurait certainement pu le deviner d’ailleurs ; il réprima une pensée mesquine, il connaissait maintenant trop de jaunes sympathiques pour encore avoir ce genre d’apriori sur cette maison ; de plus il venait de critiquer les serpentards, autant dire que c’était une bonne façon de ne pas se le mettre à dos.

    Concierge ? Nolan hocha doucement la tête, oui ça avait du sens, ça expliquait pourquoi il ne le reconnaissait pas plus que ça ; ça expliquait aussi son état d’ailleurs, lui-même n’aurait pas fait un job pareil sans être complètement high la plus part du temps. Enfin le fait de simplement bosser était déjà à proscrire pour lui donc bon. « Enfin, c’est drôle souvent, je ris aussi. Ouep … » Vraiment ? Ça restait encore à prouver hein ? Qu’il soit drôle malgré lui, à la rigueur, il l’avait déjà bien prouvé, mais qu’il rit souvent ça par contre … « Ouep … j’me marre bien des fois. » « Ouep je vois ça » répliqua Nolan utilisa volontairement la même façon de parler. Il y avait pas à dire il avait l’air d’un type marrant … « [color=sienna]on va dire que t’as oublié ton sens de l’humour avec ta sobriété hein ?[color] » Plutôt ironique que ce soit lui qui parle de sobriété tiens. M’enfin bon , rester à espérer pour ce gars qu’il respire plus la joie de vivre lorsqu’il était dans un état normal parce que là , Nolan avait presque l’impression que ce type-là allait virer dépressif très rapidement. « Ou alors ce sont tes clopes qui te rendent comme ça » il lâcha celle qu’il avait au bout des doigts et l’écrasa avec sa chaussure. « Essayes autre chose ou gardes les pour toi la prochaine fois, tu vas empoisonner quelqu’un avec ça » Dire qu’il ne voulait pas utiliser les siennes, il n’avait plus vraiment le choix. Il sorti son propre paquet de sa poche et se servit avant de le remettre en place. En taxer ? Oui. En proposer ? Et puis quoi encore. « Gryff » répondit-il finalement sa cigarette au bout des lèvres. « Certainement pas chez les verts ... » une légère grimace de dégout se dessina sur son visage, heureusement qu’il n’était pas tombé dans cette maison. « T’as un nom au faite ? » Non pas qu’il s’en soucie, mais penser constamment "ce type " ou " ce malade ", ça commençait à faire long.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



J'aime les licornes et leurs jolies cornes Empty
Message Posté Jeu 31 Mai - 18:56.
(vraiment désolée du retard. J'ai été prise par les partiels J'aime les licornes et leurs jolies cornes 171916 )


Bran ne releva pas le commentaire sarcastique sur sa sobriété. L’élèves devant être aussi du genre à boire ou à consommer des trucs pas nets, il était plutôt gonflé de lui en faire la remarque. Mais de toutes façons, le concierge n’était pas assez frais pour saisir que c’était une moquerie, et donc il contempla rêveusement un arbre sur lequel se reposait un petit oiseau. C’était quand même plus intéressant un oiseau que les choses que pouvaient dire cet élève sur sa sobriété. Par contre, Bran réagit à la remarque sur les cigarettes. Haussant un sourcil, il répondit d’une vois pâteuse.

- Mes ? Bah elles sont légères, c’est bien.

Il ne comprenait pas bien ce qu’on pouvait reprocher aux Strange Clark. Avec leur petit goût frais et mentholé, leur absence de tabac –comme toutes les cigarettes magiques- , et leur fumée très jolie à regarder, elles avaient tout pour plaire … du moins à Bran. Et comme c’était pour lui qu’il les achetait. Il hocha encore une fois les épaules. S’’il les aimait pas, pourquoi lui en demander une alors ? Ils ne sont vraiment pas cohérents parfois ces jeunes. Quoique, dans son état, il pouvait bien parler lui. Bien qu’un peu dans le brouillard, Bran commençait à être un peu agacé par le comportement du gryffondor. Qui était-il pour lui faire un commentaire, ou lui dire quoi faire ? Un petit élève qui ne connaît pas grand-chose au monde … il savait ce que c’était d’être rejeté par tous, de perdre tous ses amis, de plonger au fond du gouffre ? Non mais pour qui il se prenait ? Allez, passe tes aspics d’abord, et ensuite on verra pour le ton supérieur. Le gamin répondit enfin. Gryffondor. C’était déjà ça. Il lui demanda ensuite son nom. Toujours un peu agacé et ruminant ses sombres pensées, Bran lui jeta un regard vide.

- T’auras qu’à demander le nom du concierge quand tu reviendras au château.

Il jeta sa clope par terre et l’écrasa du talon. Il se mit ensuite en demeure de marcher tant bien que mal sur le chemin. Les effets euphoriques commençaient à se dissiper, et il entamait la descente. Il n’était pas d’humeur à continuer de se faire prendre la tête par un mioche rameneur.

- Moi, je crois que je vais avoir besoin d’un verre. Ou pas en fait. Je sais pas.

Il n’était plus très sûr de son idée. Les choses étaient confuses dans sa tête, et il se sentait un peu nauséeux. Peut-être valait-il mieux qu’il rentre et prenne quelque chose pour se calmer. Ça avait été drôle tant qu’il se contentait de voir des licornes imaginaires. Là, c’était autre chose qui arrivait. Quelque chose de moins sympathique, et de moins rigolo à voir. Bran n’était pas d’un naturel violent, certainement pas. Mais qui pouvait dire ce dont était capable un homme malheureux sous l’emprise d’une substance étrange. Toujours avançant comme il le pouvait, Bran ne pouvait pas voir les changements physiques qui s’opéraient sur lui. N’ayant pas beaucoup de contrôle sur lui-même, il ne pouvait empêcher son don de s’en donner à cœur joie. Ses cheveux, sa peau, ses yeux, passaient par différents stades de couleur, et ses traits changeaient plus ou moins. C’était un peu bizarre, comme un kaléidoscope vivant et se déplaçant en chancelant tous les deux pas. Mais il se persuadait qu’il pouvait le faire, arriver à se déplacer. Il dut quand même s’arrêter pour s’accouder à une barrière, et il en profita pour jeter un coup d’œil en arrière, à l’élève. Il n’avait fait que quelques mètres, assez pour être hors de portée de lui, mais il le voyait quand même bien. Par contre, c’était un peu flou tout autour, si bien qu’il ne voyait pas la tête que pouvait bien faire l’autre. Se moquait il toujours, était-il agacé, ou s’en foutait il royalement. Aucun moyen de le savoir. Bran soupira.

- Jamais je reprendrai de ce truc. C’est atroce.

Il prit sa tête entre ses mains en poussant un autre long soupir. En plus, c’était pas très bon en gout. Alors franchement, ça valait pas trop le coup.
Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



J'aime les licornes et leurs jolies cornes Empty
Message Posté .

J'aime les licornes et leurs jolies cornes

T H E . F E A T H E R . O F . A . P H O E N I X :: Saison 2

Sujets similaires

-
» FLASH,ALIX FILS-AIME KITE BATO A
» Une musique que j'aime bien....
» Je t'aime, moi non plus
» Toute la musique que j'aime...
» La tribu des Cornes-de-Tempete

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: