VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

Phil, Meryc, & l'Amour [PM]
ϟ celui qui lit ce titre est un elfe de maison. Ceci était la touche d'humour de Thor.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Phil, Meryc, & l'Amour [PM] Empty
Message Posté Lun 20 Fév - 13:05.
Et les amours, ça va ?




STATUT DU SUJET : Privé
NOM DES PARTICIPANTS : Phil-Stanley Silverpyre & Meryc T. Malaöt
DATE : Début Juin
HEURE : Milieu après-midi
METEO : Doux, ensoleillé
NUMERO ET TITRE DE L'INTRIGUE GLOBALE EN COURS : 010.
NUMERO ET TITRE DE L'INTRIGUE DU FORUM EN COURS : 009.
INTERVENTION DE DOMINUS TENEBRAE : Non merci ♥

Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Phil, Meryc, & l'Amour [PM] Empty
Message Posté Lun 20 Fév - 13:10.

Nous n’avions pas cours ce jour-là. Et le plus agréable, c’est qu’il faisait soleil. A quinze heure trente passées, je n’avais pas la tête à m’occuper de mes devoirs, et le dortoir était plus ou moins en ordre. Alors je décidai d’aller tuer le temps au parc, comme le temps me le permettait. J’attrapai au passage Phil qui traînait à la grande salle en l’arrachant à ses questions existentielles qu’il posait à un inconnu, qui d’ailleurs n’avait pas vraiment l’air de comprendre ce qui lui arrivait. Il me suivit avec un sourire collé à la figure, sourire qui ne pouvait que me rendre joyeux. J’aimais cette part de lui, cette innocence qui faisait que je ne voulais qu’une chose : prendre soin de lui, m’assurer qu’il ne souffre pas, qu’il soit heureux. Il était comme Naïrick, avec l’expérience en moins. Car même si je m’assurais que mon frère allait bien, il savait se débrouiller tout seul. Pour Phil, c’était différent. Et j’emmerdais les cons qui se servaient de cette différence pour se foutre de lui.

Je l’entraînais donc dans le parc où nous marchâmes quelques minutes avant de se décider pour des arbres plutôt éloignés de la foule d’élèves qui avait envahi l’endroit. Nous nous assîmes à leurs pieds et Phil voulu me raconter sa journée. Une conversation banale, en sommes, même s’il arrivait toujours à me faire sourire. Mais je sentais qu’il y avait plus que ça, que quelque chose le tracassait. J’avais beaucoup de mal à deviner ce qu’il avait dans la tête, parfois. Mais j’arrivais généralement à lui faire cracher le morceau tant il lui fallait des réponses. Il était juste un grand gamin, et j’aimais vraiment m’occuper de lui. À force, il était un peu comme un frère innocent que je n’aurais jamais. Puisqu’avec ce qui me restait comme famille, ce genre de situation était impossible. On s’occupait les uns des autres, oui, avec beaucoup d’affection, mais ce sentiment de protection pour quelqu’un de « faible » était exclus ; mon frère et ma sœur ne pouvaient jamais plus paraître faibles, c’était une des choses indéniables de notre passé.

J’appris qu’une fille lui avait envoyé un baiser en classe, et avait ri après, mais Phil n’avait pas compris pourquoi. Je préférai lui dire de ne plus y penser. Il jouait avec ses mains comme s’il hésitait à me parler d’autre chose qui lui tenait à cœur, et je me demandai s’il allait finir par se confier. À dire vrai, j’avais moi aussi besoin de me confier, et s’il y avait bien une personne avec qui je n’avais pas peur d’en parler, c’était lui. Il ne me jugerait jamais et c’était aussi pour ça que j’aimais sa compagnie. Même s’il était maladroit dans ses mots, je ne le prenais jamais mal ; il était impossible de ne pas être attendri par son incompréhension du monde. Autant moldu que sorcier. Cette façon de me questionner sur des choses plus ou moins graves me ferait toujours sourire.

J'attrapai ses mains pour les calmer. Il me regarda avec des questions plein les yeux, et ce fut moi qui en posai une.

« Qu'est-ce qui te tracasse, mon bichon ? »
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Phil, Meryc, & l'Amour [PM] Empty
Message Posté Jeu 23 Fév - 15:47.
« Beeeeh ... En fait ... »

Ça fait deux semaines que je n'ai plus mes règles. Autant Phil-Stanley avait une facilité déconcertante à parler de tout et de rien avec n'importe qui. Oui, oui, même avec son prédateur, ou encore le bourreau du coin. Autant le Poufsouffle avait un énorme blocage pour parler de ses problèmes personnels ... en matière d'amour. Le pauvre n'avait jamais connu l'amour ou ce qui s'apparentait à ce qui pourrait être de l'amour. Le vrai, le pur, le dur. Certes, il avait embrassé Knox. Une fois. Juste pour savoir ce qu'était un baiser. Puis, il l'avait embrassé à nouveau pour soulager ses peines. Et là ... pendant la bataille de Pré-au-Lard ... Ils s'étaient échangé un baiser ... Phil-Stanley et Aaron ... Et tout ça avait perturbé le petit bonhomme dans cet équilibre ... Il n'arrivait pas à savoir si c'était sincère, accidentel, spontané ... Et pourtant, Aaron n'était qu'une simple amie à ses yeux. Et à vrai dire ... depuis qu'Enora ne voulait plus être son amoureuse, son mariage avec Seth avait été détruit par la même occasion. Maintenant, il était libre. Les lois de la nature, de l'amour et de l'hymen ... devenaient complexes pour le jeune garçon.

« Aaron m'a embrassé ... Tu sais ... Ma copine ... Et ... je ne sais pas vraiment ... Si elle peut être mon amoureuse ... Elle est sang-mêlée. Et je ne pense pas que mon papa va aimer. Ou qu'il me grondera ? ... Je suis perdu ... »

Même s'il ne voulait pas en parler, le jeune Silverpyre avait ce besoin de se confier à ses amis, et c'était en la présence de Meryc en ce jour de juin qu'il avait décidé de lui révéler la nouvelle. Il n'y avait pas cours et le soleil se présentait, plus rayonnant que jamais, commençant à battre les nuages qui avaient dominé depuis des mois le ciel de l'école britannique.Il avait besoin de conseils. Cruellement de conseils pour comprendre ce qui lui arrivait. Et Meryc, avec l'âge et l'expérience serait peut-être la clé de tout ça.

« Tu sais quoi toi de l'amour ? »
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Phil, Meryc, & l'Amour [PM] Empty
Message Posté Mer 7 Mar - 14:54.

Il était vraiment adorable. Tous ses questionnements me faisaient compatir et sourire à la fois. Mon grand bêta avait été embrassé, et par Aaron qui plus est. Que pouvais-je espérer de mieux ? Ah, oui, qu’il arrête de se prendre la tête pour des broutilles.

« Phil, arrête de penser à ton père. C’est ta vie, tes décisions, surtout en ce qui concerne l’amour. Tu aimes Aaron ? Ne pense pas qu’elle est sang-mêlée. »

C’était la meilleure chose à lui dire. Il était certes encore jeune mais ça n’était pas à sa famille de décider qui il devait aimer ou non. Déjà qu’à cet âge l’amour commençait à peine à nous tomber réellement dessus, s’il devait continuer avec des questions de la sorte, il ne s’en sortirait plus. Et puis, c’était peut-être encore plus compliqué pour lui toute cette histoire, alors autant ne pas s’embêter avec des soucis inutiles. C’est alors qu’il me posa la question. Parce que oui, après tout, qu’est-ce que je connaissais de l’amour ? Je pris un bon moment pour réfléchir et j’eu peur que Phil pense qu’on m’eut coupé la langue.

« Je n’y connais pas grand-chose, à vrai dire… Et c’est aussi compliqué pour moi que pour toi, en un certain sens… »

Ça allait être marrant de lui faire comprendre que j’aimais aussi les garçons et que je sortais – il me semblait – actuellement avec un de mes proches amis. Je me passai une main dans les cheveux pour réfléchir en constatant les regards aguicheurs que quelques élèves me lançaient en passant dans le coin. Si Phil se cachait le visage et faisant mine de s'intéresser à l'arbre, pour ma part je répondais avec un grand sourire. Je n'avais jamais pensé avoir une apparence aussi attirante, mais finalement, c'était marrant. Surtout de voir plus tard leur regard interloqué devant mon couple non attendu. Je pouffais en enlevant les mains de Phil et en l'obligeant à se tourner vers moi.

« Es-tu prêt à entendre du compliqué, pour répondre à ta question ? »

Spoiler:
 
Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



Phil, Meryc, & l'Amour [PM] Empty
Message Posté .

Phil, Meryc, & l'Amour [PM]

T H E . F E A T H E R . O F . A . P H O E N I X :: Saison 1

Sujets similaires

-
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» L'amour sans philosopher C'est comme le café : très vite passé. [Les Shepard && Gibbs]
» Manu un amour de petit York x Cairn, 9 ans CSP adopté
» Mon amour...
» Amour affectueux...ou Affection amoureuse ?

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: