VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1
ϟ celui qui lit ce titre est un elfe de maison. Ceci était la touche d'humour de Thor.
Dominus Tenebrae
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ
informations
Je suis un PNJ
ϟ messages : 974
ϟ entrée : 24/04/2010



▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1 Empty
Message Posté Mer 8 Fév - 19:23.

ne les laissez pas entrer

pré-au-lard
Fulmina Pletorn, Phil-Stalney Silverpyre, Aaron Jøhansen &. Dean Bowers




Il était temps de se battre, de prendre part au combat, de se décider. En vous postant à l'entrée de pré-au-lard vous aviez pris part. Vous aviez pris la décision de déjouer les plans des membres de l'organisation secrète. Vous aviez décidé de vous venger, vous venger des meurtres qu'ils avaient commis, de la terreur qu'ils avaient propagé partout en Europe.
Tout doucement ils arrivaient. La plupart avaient directement transplané au sein de l'école, mais certains semblaient vouloir passer par pré-au-lard pour accéder à l'école, le tout en saccageant les alentours. Il est temps de vous battre. De vous révolter, de porter haut et fort vos idéaux.

Fulmina étant de la résistance, elle est à la tête de ce groupe. Vous avez une mission commune : bloquer le chemin des membres de l'organisation secrète pour éviter qu'ils ne puissent entrer à Poudlard en passant par Pré-au-lard. De plus, vous devrez les empêcher de s'attaquer aux différentes commerces. Il n'y a pas d'ordre de passage particulier.




Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1 Empty
Message Posté Jeu 9 Fév - 16:17.
▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1 Sxbpxs

(c) Tumblr

Les choses changeaient depuis quelques jours. Poudlard était envahi par l’Organisation Secrète. Plus per-sonne ne venait à Pré-Au-Lard – enfin, c’était le cas depuis longtemps. D’où nous étions, les commerçants et moi-même avions pu constater l’effervescence des sorciers masqués. Une seule évidence nous avait sautées aux yeux : ils allaient bouger. Où, quand, comment. On n’en savait rien. Et puis quelques jours plus tard, Poudlard fut vide. L’Organisation Secrète avait emmené les élèves : tous vers Beauxbâtons pour la Troisième Tâche. Ce n’était pas plus mal qu’ils s’en aillent. Enfin, les masqués. Je craignais pour ces élèves. Qu’est-ce qu’on allait leur faire ? On les connaissait bien, certains n’étaient dociles. Oseraient-ils se soulever contre plus forts qu’eux ? Que d’interrogations et aucune réponse. Alors, à Pré-Au-Lard, on était resté dans le silence. Nous guettions le retour des élèves ou quelconque signe de vie. Rien. Pendant quelques jours seulement. C’est en pleine nuit qu’ils refirent leur apparition. Me précipitant à la porte pour avoir des nouvelles, je tombais sur mon voisin, paniqué. « Ils sont de retour. Les mômes ! Dans un sale état. » Merde ! Qu’est-ce qui s’était passé ? Je me tournai à l’intérieur où Erin me regardait du haut de sa petite hauteur. « Papa ? » « Tout va bien. Tu te rappelles ce qu’on avait dit ? Va te cacher dans la cave, prends n’importe quel pot de bonbons avec toi et reste bien en bas. Tu m’entends ? A six ans, je ne pouvais pas espérer qu’elle m’écoute sans broncher. Elle devait sentir que quelque chose n’allait pas. Je devais lutter contre ma conscience pour la laisser ici. Protéger ma fille en restant sagement dans ma boutique – ce qui serait montrer à l’Organisation Secrète que j’avais trop la frousse ou que j’étais de leur côté – soit je m’assurai qu’Erin se cache bien et j’allai aider les élèves, voire même les protéger. Un vrai cas de conscience. J’avais déjà fait le choix. Me battre était la meilleure façon de libérer ce monde de cette merde de ces enflures masqués. Avec un peu de chance, ma participation ne serait pas vaine et la situation se débloquera pour un avenir meilleur. C’est tout ce que j’espérai. « Tout de suite, Erin ! »

Ma fille s’en alla. Bon. Restais plus qu’à espérer qu’elle ne bougerait pas de sa cachette, sinon, je pouvais penser au pire. Ignorant la boule qui commençait à se former dans mon estomac à l’idée de laisser seule Erin, je courus chercher ma baguette. Pas de bataille sans baguette. Erin était maintenant cachée. Elle noyait sa peur dans les bonbons et restais dans son coin. Parfait. A moi maintenant. Je sortis dehors. La nuit noire sur le village. Pour l’instant, il n’y avait aucun signe d’activité dans mon coin. Brandissant ma baguette, je me mis à la recherche de témoins, de sorciers, de quelqu’un. C’est depuis la rue centrale que je découvris un groupe d’adolescents. Peut-être qu’ils pourront m’en dire plus sur la situation. J’avais vraiment besoin d’informations et de consignes. Mais d’un côté, me retrouver seul adulte aux côtés d’adolescents, ça faisait peur. Seul ‘’grand’’ pour veiller sur eux. Je ferai tout pour qu’ils s’en sortent vi-vants parce que je n’aimerai pas que l’on m’annonce que ma fille, ou mon fils, est mort(e) ce soir-là. Tout en avançant vers eux, je levai les mains, baguette bien visible, pour ne pas qu’ils me prennent pour un ennemi. « Qu’est-ce qu’il se passe ? »

[HJ : j'ai commencé court ▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1 278701]
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1 Empty
Message Posté Sam 11 Fév - 23:39.
It's time to fight.



La nuit aurait du être sombre. Elle aurait du laisser les étoiles s'éteindre et disparaitre derrière des nuages noirs. Elle n'aurait pas du être ainsi. Lumineuse et paisible. C'était trop dur. Devoir se révolter par une si belle soirée. Je me tenais là, seule et frémissante, laissant la légère brise me caresser le visage, comme une simple élève innocente. Et j'attendais mes amis, mes coéquipiers. Phil et Fulmina. Cette nuit, nous allions empêcher l'Organisation de pénétrer dans Poudlard. Cette nuit, nous allions nous battre. Les maitres de la mort étaient de plus en plus faibles. C'était le moment. Et bien sur que j'avais peur. Je n'avais sans doutes jamais été aussi terrifiée. Mais plus le temps filait, et plus l'adrénaline masquait la terreur qui m'habitait, et plus j'avais envie de me battre, et plus je me sentais forte. Des bruits de pas pressés me sortirent de ma léthargie, me faisant légèrement tressaillir. C'était eux. Je le savais.

Mon regard, sombre, parcourra la rue. Et enfin, je les vis s'approcher. Un léger sourire illumina mon visage fatigué et blafard. Phil. Mon cœur fit un énorme bond dans ma poitrine. Depuis combien de temps ne l'avais-je pas vu bouger, parler, rire et sourire ? J'avais l'impression que cela faisait une éternité. Je me souvins de ses yeux clos, de sa respiration régulière, de son visage d'ange, alors qu'il était plongé dans le coma. Mon Phil, dans le coma. A cause de cette foutue Organisation, à cause de cette troisième tâche désastreuse. Une image affreuse fit irruption dans mon esprit, comme un flash. Phil, ensanglanté. Dans les gradins de Poudlard. Phil qui s'en va, qui ne bouge plus, qui semble s'enfoncer dans la mort. J'avais eu si peur.. et depuis ce jour, je haïssais les membres de l'Organisation à en perdre la raison. A présent, j'étais prête à faire n'importe quoi pour les stopper. Je pouvais mourir pour sauver mes amis. La mort ne me faisait pas peur.

Que pouvais-je lui dire ? Je lui avais parlé, lorsqu'il était dans le coma. Je lui avais dis tellement de choses.. je lui avais dis qu'il comptait plus pour moi qu'il ne pouvait l'imaginer. Qu'il n'avait pas le droit de mourir. Que je voulais bien prendre sa place, ou le rejoindre. Mais avait-il entendu mes faibles paroles, avait-il entendu les pleurs que je n'avais pas su retenir ? Avait-il senti la pression que j’exerçais continuellement sur sa main ? Je ne savais pas si j'étais encore capable de refaire tout ça en le regardant dans les yeux.. mais je l'aimais tellement. Tellement plus chaque jour. Parce que la mort était passée tout près de lui. Et que tous les sentiments réfrénés jusque là avaient refait surface. Trop vite, trop violemment.

Mon regard se tourna alors vers Fulmina. J'avais eu peur pour elle aussi. Très peur. Son soutien, ce jour là, m'avait été précieux. Sa main que je serrais à l'en faire mal également. Et son sourire qui parlait " courage ". Nous étions finalement réunis. En vie. Mais blessés, meurtris, bouffés de l'intérieur. Cette troisième tâche avait été.. éprouvante. Et le mot n'était pas assez fort. L'atmosphère était encore plus oppressante qu'avant, plus étouffante et sombre. Nous étions tous presque mort. Nous n'étions plus que des fantômes, des ombres. Mais nous pouvions encore nous battre, tenir nos baguettes, faire face à l'ennemi, réduire des corps à l'état de poussière. Oui, notre force était grande. Et ça, ils n'avaient pas l'air de s'en rendre compte. Notre haine nous permettait de tenir debout. De fixer leur masque et de leur dire en face notre façon de penser.

« Phil, Fulmina ! » criai-je en les serrant dans mes bras frêles. C'était si bon d'être avec eux. Ma voix se fit plus tremblante lorsque je m'adressai à Phil « Tu vas mieux.. ? » Question idiote, mais que pouvais-je dire d'autre ? Je savourai cet instant, avant de voir quelqu'un s'approcher. Ma main se serra instinctivement sur ma baguette. Mais ce n'était pas un ennemi. « Qu’est-ce qu’il se passe ? » Sans une hésitation, et avec une assurance que je ne me connaissais pas, je répondis « Des membres de l'Organisation approchent. Nous allons nous battre. Vous nous aidez ? Une baguette en plus, ça nous fera pas de mal. » Plus de retour en arrière possible. Il était bientôt temps.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1 Empty
Message Posté Dim 12 Fév - 0:03.
▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1 Tumblr_lyao6r9wFj1qlx97jo1_500
PHIL-STANLEY, AARON, DEAN & FULMINA
« Ne les laissez pas entrer. »

Tu prends une grande inspiration. Tu avais parlé de ton plan à deux de tes amis, Phil-Stanley et Aaron. Plusieurs te diraient probablement que choisir le jeune homme pour une mission contre l’Organisation n’était peut-être pas la meilleure idée de toutes. Pourtant, tu avais pleinement confiance en lui et tu savais qu’il pouvait t’être utile d’une manière ou d’une autre. De toute façon, tu n’aurais pas pu sortir en douce de la salle commune des Poufsouffle sans qu’il te demande où tu t’en allais à une heure pareille. Tu n’aurais pas eu le cœur de le repousser, donc tu préférais le mettre déjà au courant, comme ça il pourrait s’y préparer. D’un autre côté, tu connaissais également les sentiments de ton amie par rapport à Phil et tu te culpabiliserais toute ta vie si Aaron se faisait blesser pendant cette mission et que Phil n’était pas là, ou vice versa. Ton amie t’aurais probablement dit de le laisser en dehors de tout ça pour le protéger, mais tu pensais quand même que l’avoir à ses côtés la rassurerait. Ton ami Poufsouffle ne pouvait que rendre l’atmosphère moins lourde et tu appréciais également sa présence. Puis, plus vous étiez et mieux c’était, tu en étais convaincue.

Tu avais songé à passer par le passage secret qui menait à la cave de Honeydukes, mais tu avais rapidement changé d’idée. Le propriétaire, Monsieur Bowers, vous aurait probablement réduit en miettes en pensant que vous étiez des membres de l’Organisation et personne ne pouvait décemment lui en vouloir. Prendre quelqu’un par surprise en ces temps sombres était de la pure folie et tu ne pouvais pas lui infliger ça, ni l’infliger à tes compagnons. Tu as donc renoncé à tous tes plans pour aller à Pré-Au-Lard de façon clandestine et tu as décidé de sortir de Poudlard par l’endroit le plus logique : par la porte. Bizarrement, tu te disais que personne ne songerait à l’emprunter, car beaucoup se diraient que tout le monde passerait par là. Résultat? Personne n’y serait, c’était beaucoup trop simple et beaucoup trop voyant. Comme toi tu n’aimes pas avoir les mêmes idées que les autres, tu décides de passer par la porte. Accompagnée de Phil, tu passes par la porte pour aller rejoindre Aaron qui est probablement déjà sur les lieux.

FULMINA « Alors, Phil, tu es prêt? » demandes-tu en lui souriant.

Tu avais été bien claire lorsque tu avais parlé de ton idée à tes deux amis : vous deviez empêcher les membres de l’Organisation d’entrer dans l’école par Pré-Au-Lard. Beaucoup avaient transplané et tu entendais « CRAC » un peu partout. Néanmoins, tu voulais bloquer l’entrée d’une autre façon. Comme tu ne pouvais pas arrêter tous ceux qui transplanaient, tu allais devoir trouver un autre moyen. Pré-Au-Lard semblait un endroit de choix pour ceux qui ne voulaient pas faire comme les autres, et c’est probablement pour cette raison que tu y étais en ce moment, baguette levée, les yeux et les oreilles aux aguets. Tu aperçois rapidement une silhouette familière et tu supposes que c’est ton amie Aaron. Vous vous approchez d’elle et tu lui souris, l’étreignant quelques secondes. Puis, rapidement, une nouvelle silhouette s’approche et tu te retournes vivement pour lui faire face, avant de voir que c’était le propriétaire d’Honeydukes.

FULMINA « Bonjour monsieur, je suis Fulmina et voici mes amis Phil-Stanley et Aaron, énumères-tu rapidement. Si vous ne voulez pas nous aider, ce n’est pas grave, mais nous y allons de toute façon. Nous n’avons pas vraiment le choix si nous voulons que notre école reste comme nous la connaissons, » ajoutes-tu après que ton amie ait expliqué votre plan.

Tu n’y allais décidément pas par quatre chemins.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1 Empty
Message Posté Jeu 23 Fév - 16:28.
Ce soir, ce serait la fin.

Tu regarda ton amie d'un regard obscur, implacable. Elle t'avait raconté le plan. Et tu n'avais pas émit de commentaires. Tu avais hoché la tête. Il fallait arrêter les méchants-pas-beaux-masqués. Une bonne fois pour toutes, voir autant de personnes tristes te dégoutaient. Et ils t'avaient eux-même plongés dans l'obscurité, en frôlant les lèvres de la Mort. Tu t’habillais comme il fallait, amenant baguette et accessoires dans une sacoche tout en fixant l'heure. Tout ça t'agaçait. Cette ambiance malsaine, où les méchants gagnaient. Tu n'avais été certes aucunement doté d'un esprit stratège, malin et manipulateur. Cependant, tu possédais des valeurs. Des valeurs qui avaient un grand sens pour toi. Et cette fois-ci, en te plongeant dans le coma, ils venaient de dépasser la ligne jaune.

Pré-au-Lard. Cette splendeur passée s'étaient effacée ces derniers mois. Rien n'était plus comme avant. La beauté s'était évaporée. Les temps obscurs étaient à leur paroxysme. Tu fixas Aaron d'un œil protecteur et amical. Même si parfois elle s'emportait, elle faisait partie des présences que tu désirais le plus dans ce monde froid et glacial. « Ouiiii ... je vais mieux. Même si parfois ... j'ai du mal. » Même la force que lui donnait Britney Spears dans ses rêves n'était point suffisant. Il avait mal. Son petit cœur avait mal. Voir toute cette détresse le blessait. Il fallait aider. Aider tout le monde. Les nécessiteux. En regardant les deux filles tour à tour, emmitouflé dans ton écharpe avec ton bonnet, tu prononçais fièrement :

« Il faut repousser les forces des Ténèbres ... Une bonne fois pour toute. A jamais. »

Tu levais ta baguette et déclaras doucereusement un Lumos. Tu t'adressais à l'homme en guise de pitié. Tu voulais de l'aide. Vous n'étiez que de simples élèves. Au nombre de trois. Faiblards, combattant pour l'école. Tu collais tes deux mains comme si tu t'apprêtais à dire une prière et tu implorais l'homme qui se trouvait à côté de vous :

« S'il vous plait, Monsieur ... Nous avons besoin de vous. Pour que les la beauté des arc-en-ciels reviennent à Pré-au-Lard, à Poudlard ... »
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1 Empty
Message Posté Sam 25 Fév - 14:43.
Ce n’était que des gamins. Je m’inquiétai des réactions qu’ils pourraient avoir. Ils n’avaient que les cours, ils n’avaient jamais eu de vraies occasions d’appliquer la théorie. Je ne les connaissais pas vraiment, à part ceux qui venaient parfois dans ma boutique. Toujours est-il que je ne savais quel type de personne ils étaient. Et si l’un d’eux tombait dans la paranoïa et attaquait ses propres alliés ? Et s’ils se mettaient à jeter des sorts à tout va sans faire attention ? C’était sûrement le plus inquiétant dans l’histoire. Mais je devais faire avec. Les commerçants de Pré-au-Lard étaient ailleurs. Certains participaient ailleurs, d’autres étaient cloitrés dans leur maison ou se sont enfuis. Je n’avais pas vraiment le choix. On avait besoin de moi. Ces gamins avaient besoin d’un adulte, au moins pour les rassurer. Ils n’étaient pas seuls. Les adultes n’avaient pas baissé les bras, eux non plus. Ils étaient toujours là pour se battre. Ils étaient trois et semblaient tous plus ou moins soulagés d’avoir troisième baguette. Ça en était toujours une de plus. Une fois que je fus identifié comme étant un allié, je baissais mes mains. Une jeune blonde me briefa rapidement. « Des membres de l'Organisation approchent. Nous allons nous battre. Vous nous aidez ? Une baguette en plus, ça nous fera pas de mal » Malgré la situation, j’esquissai un sourire rassurant. Ils en avaient besoin. J’avais été jeune et j’étais père, je savais ce dont avait besoin un adolescent. Et je savais également que je ne pouvais pas leur tourner le dos. J’étais sorti de chez moi, ce n’était pas pour faire demi-tour. « Vous pourrez compter sur moi. » Ensuite, une nouvelle adolescente attira son attention en se présentant et en nommant tour à tour ses camarades. Fulmina, Phil-Stanley, Aaron. « Bonjour monsieur, je suis Fulmina et voici mes amis Phil-Stanley et Aaron. Si vous ne voulez pas nous aider, ce n’est pas grave, mais nous y allons de toute façon. Nous n’avons pas vraiment le choix si nous voulons que notre école reste comme nous la connaissons. » J’hochai la tête avec un étrange sentiment. Ils voulaient protéger leur école. C’était un but plus que noble, sauf qu’il s’agissait également de combattre l’Organisation pour l’affaiblir et pour donner une chance au Ministre d’en profiter. « Je crois que les enjeux sont plus larges, malheureusement. »

Inspirant profondément en me tournant vers l’horizon, j’attendais que l’ennemi vienne. Elles avaient été claires : l’Organisation Secrète approchait. Elle allait venir pour détruire de nouvelles vies. Elle allait s’en prendre aux bâtiments, elle allait tout saccager sur son passage. Encore. Leur perpétuel besoin de tuer, torturer, blesser, casser était lassant. Mais surtout dangereux. « S'il vous plait, Monsieur ... Nous avons besoin de vous. Pour que les la beauté des arc-en-ciels reviennent à Pré-au-Lard, à Poudlard ... » Je jetai un coup d’œil à l’élève. Il avait un discours plutôt… étonnant. Légèrement poétique, même. Voilà, c’est qu’on allait dire et ce qu’on allait faire. A nous quatre, on allait essayer de refaire venir l’arc-en-ciel sur Poudlard et Pré-au-Lard. Je lui donnai une petite tape dans le dos. Un truc viril, quoi. C’est ce qu’on allait devoir faire. Il avait raison ce bonhomme. Depuis quelques temps, le paysage avait perdu de sa beauté, de sa magie. Les vies étaient plus ternes. Il n’y avait plus de raison de vivre. Mon regard se porta de nouveau au loin. Il faisait nuit. Ce serait dur de distinguer les membres de l’OS de l’obscurité. « Je crois qu’ils arrivent. » Je pointai mon doigt dans une direction. Là-bas, j’avais vu quelque chose bouger. Ca y était, c’était le début de la fin d’un règne de terreur.
Dominus Tenebrae
Dominus Tenebrae
this is the wizzarding world of
Je suis un PNJ
informations
Je suis un PNJ
ϟ messages : 974
ϟ entrée : 24/04/2010



▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1 Empty
Message Posté Lun 5 Mar - 19:13.

ne les laissez pas entrer





Un court instant le temps semble s'arrêter. Plus un bruit. Et soudainement vous entendez l'attaque « AVADA KEDAVRA » un éclair de lumière verte file dans votre direction à toute vitesse. Mais celui-ci percute la porte en bois d'une boutique qui prend immédiatement feu. Ils sont là.
Une dizaine de membres masqués avancent vers vous. Des rires, des cris de victoire émanent de leur groupe. Ils sont heureux d'être là. Heureux de commettre des meurtres. Ils croient déjà à la victoire. L'un d'entre eux pointe sa baguette et s’exclame « ENDOLORIS ». La bataille a réellement commencé.

Le sortilège peut, à l'instar du sortilège de mort, être dévié. Il peut aussi toucher l'un d'entre vous, à vous de décider. Dominus interviendra très prochainement pour vous prêter main forte. En attendant, tentez de survivre.




Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1 Empty
Message Posté .

▬ ne les laissez pas entrer { season finale : groupe 1

T H E . F E A T H E R . O F . A . P H O E N I X :: Saison 1

Sujets similaires

-
» EVENEMENT † This is the end. { SEASON FINALE }
» Journée 2 : Groupe F
» ϟ Garde ton sang froid ϟ GROUPE II ϟ Event 2 ϟ
» Intégrer le Groupe de Recherche
» L'Art Est Le Plus Beau Des Mensonges | Groupe 2

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: