VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

Terrain d'entente ?[ Meryc T. Malaöt & Declan K. Hepburn ]
ϟ celui qui lit ce titre est un elfe de maison. Ceci était la touche d'humour de Thor.
ϟ Aller à la page : Précédent  1, 2
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Terrain d'entente ?[ Meryc T. Malaöt & Declan K. Hepburn ]  - Page 2 Empty
Message Posté Jeu 5 Avr - 21:40.
Je n’ai jamais douté de Meryc. Je l’ai toujours admiré pour cette force de caractère qui faisait de lui quelqu’un de respecté et vue comme un battant. C’était un trait de sa personnalité qui m’avait d’autant plus attiré chez lui, en même temps que son physique d’apollon… Ben oui, il faut bien être honnête, cela compte beaucoup. Ce n’est pas ce qui importe le plus mais avouons que si l’homme en face de vous en plus d’être une force de la nature, intelligent et tout le toutim, arbore un sourire à vous fendre l’âme et une gueule d’ange… C’est pas pour déplaire.

C’est pour cela que je ne voulais pas qu’il s’imagine que je le croyais superficiel. Il était vraiment TOUT sauf superficiel. Enfin, façon de parler… Bref ! Tout ça pour dire que j’étais bien conscient qu’il ne portait pas d’intérêt aux rumeurs ou même à ce qu’on pouvait penser de lui. Mais moi, je savais surtout une chose… C’est qu’en m’affichant avec lui, j’étais certain d’au moins une chose : personne ne lui tournerait plus autour. Il ne s’en rendait pas compte, mais il n’était pas du genre à laisser les gens autour de lui indifférent.

« Au risque de te décevoir, je vais à nouveau te redire que je sais ce que je fais. Je me suis toujours foutu de l’avis et du jugement des autres, ça n’est pas maintenant que ça va m’atteindre. »

Un sourire naquit sur mes lèvres. J’étais certain d’avoir une telle réponse de sa part, mais cela me réchauffa le cœur qu’il ne doute pas. J’hochais doucement la tête sans me dépettre de ce sourire heureux. Oui, c’est tout simplement l’était d’esprit dans lequel je me trouvais actuellement : la joie, le bonheur, un putain de soulagement.

Un bonheur qui se combla encore plus lorsque je sentis les lèvres de mon nouvel amant se poser sur les miennes. Je ne mis pas longtemps à lui répondre plus que favorablement, me laissant aller dans ses bras sans la moindre pudeur. J’étais étonné de l’intonation qu’il donna à notre échange, ça n’avait rien à voir avec l’habituelle ardeur qu’il mettait dans tous ces gestes. Ce côté brusque qui faisait aussi toute sa personnalité...

Ce n’était évidemment pas pour me déplaire ! Mais intérieurement, je me disais que peut-être j’y étais un peu pour quelque chose... Et que tout du moins, dans l’avenir, j’y serais pour quelque chose. Je savais qu’il serait dur pour lui de laisser entrevoir certaines parties de sa vie, et de lui-même, mais en étant un ami proche, je sais pertinemment qu’il m’a déjà offert quelque chose d’inestimable : sa confiance.

Je ne sais pas combien de temps j’ai fini par réfléchir, mais j’ai senti une pression sur ma main accompagné d’un vague « tu sors » que j’ai immédiatement interprété comme non adressé à ma personne. C’est donc avec plus d’entrain, et surtout un peu plus de confiance que je m’avançais vers la Grande Salle, mon petit-ami tenu par la main.

Mon dieu que ça faisait du bien de pouvoir l’appeler ainsi, même par la pensée, sans avoir à me remémorer encore et encore qu’il ne l’était pas. Un coup d’œil dans sa direction sans qu’il ne s’en aperçoive me fit sourire un peu plus, jusqu’à ce que je réalise que l’on avait atteint la grande porte qui nous conduisait à une espèce de nouveau départ… Je n’affichais plus un air stressé, mais plutôt très déterminé. Nous allions définitivement nous affiché devant l’ensemble de Poudlard…
Plusieurs personnes nous avaient plus ou moins vue mais bon… Peut-être pas quatre tables remplies d’élèves disons…

J’envoyais un regard appuyé d’un sourire à mon comparse, tout en ressérant ma prise sur sa main. Je n’aimais pas particulièrement qu’on me remarque mais je savais qu’au bras de Meryc j’allais pas facilement passé inaperçu…

« C’est parti ! »


Je pris moi-même la peine d’ouvrir la porte, tout en lançant, un sourire en coin totalement sincère.

« Heureusement que je sais que la nuit sera certainement meilleure... »
Aller à la page : Précédent  1, 2

Terrain d'entente ?[ Meryc T. Malaöt & Declan K. Hepburn ]

T H E . F E A T H E R . O F . A . P H O E N I X :: Saison 1

Sujets similaires

-
» Personne à Vitrival??
» Les Battailles à Overpelt
» Blood Bowl, New Ork Jets vs Kass'Krâns
» Obama, Sarkozy: la guerre des ego. (Que le ton a changé depuis!)
» Plante et foudre...bonne entente? [PV Rigu]

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: