VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

Coriace ses balais! (Minoa)
ϟ celui qui lit ce titre est un elfe de maison. Ceci était la touche d'humour de Thor.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Coriace ses balais! (Minoa) Empty
Message Posté Dim 19 Déc - 11:01.
Au milieu du terrain de Quidditch on pouvait voir une fine silhouette à la chevelure noire un balais à la main tentant maladroitement de l'enfourché. Cette silhouette c'est Bloom Giovanni de Beauxbâtons. Ce matin donc la jeune fille fougueuse c'était mis en tête de tester ce sport si prisé chez les écossais.

"Allez Bloo' c'est surement pas plus compliqué que de monter des chevaux ailées" ce disait Bloom tentant vainement de ce motiver.

Au comble de l'exaspération elle empoigna le balais avec poigne et l'enfourcha franchement ce penchant en avant pour tenter un démarrage. Le balais bondit en avant. La domination des écossais allait cesser bientôt on aura sur les terrains une beauxbatonienne pleine de fougue enfin...pas avant quelques années d'entrainement! Bloom retrouva rapidement les mêmes sensation que sur les chevaux ailées. En moins confortable malheureusement... Au bout de deux minutes la jeune fille avait les fesses en compotes, mais ce nouveau sport lui plaisaient toute de même! C'était juste beaucoup moins confortable que les courses de chevaux ailées. N'empêche que c'était pas mal là-haut. On avait une vue imprenable sur tous le château. Bloom hésite à allez plus loin puis se remémore l'avertissement de ses professeurs. Elle devait faire preuves d'un comportement exemplaire pendant ce voyage. Et bah c'était surement pas gagné. Bloom observait le paysage et puis d'un coup le balais se cabra et fonça droit vers les plantes. La BeauxBâtonienne s'agrippa tant bien que mal à se balais et finis par lâcher pour tomber droit dans une mare de boue. Elle fut pris d'une stupide envie de découper se balais en douze morceaux bien égales et de le jeter dans le crottin des chevaux ailé. Plus en colère que jamais elle attrapa sa baguette et se débarrassa de la boue du mieux qu'elle pouvait
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Coriace ses balais! (Minoa) Empty
Message Posté Mer 22 Déc - 18:08.
Le stade de Quidditch avait décidément un air bien triste ce matin-là. Les poutres des gradins étaient apparentes, ceux-ci n'étant drappés seulement lors des matches aux couleurs des deux maisons concurantes. Aujourd'hui, dans la lumière basse du soleil d'hiver tout juste visible sous les nuages menaçants écossais, le stade vide ressemblait plus à la charpente d'un bâtiment en ruine qu'autre chose. Sur les gradins, un point doré flottant légèrement dans le vent reflettait les faibles rayons du soleil. C'était les cheveux fauves de Minoa, assise seule tout en haut des gradins...

Ses genoux repliés contre elle pour se protéger du vent, ses poings serrés contre sa poitrine, ses bras croisés sur son ventre, Minoa contemplait d'un regard haineux l'espace immense du terrain qui s'étendait devant elle. Sa présence ici lui paraissait inutile depuis quelques jours, voire même insupportable. Elle avait tellement espéré, tellement cru qu'elle aurait pu participer au Tournoi. Elle savait qu'elle en était capable. C'était l'élève de Beauxbâtons qui s'y connaissait le plus en Magie, la meilleure sorcière de son année, elle inventait un nouveau sort tous les mois, toutes les semaines. C'aurait été l'occasion de faire connaître son nom dans le monde de la magie, de se faire des contacts afin de vendre plus tard ses baguettes dans l'Europe entière. Ollivander, qui refusait toujours obstinnément de répondre à ses lettres, aurait eut une bonne leçon. C'aurait été l'occasion d'être reconnue dans son école non plus comme une petite farceuse cinglée, mais comme une sorcière douée digne d'interêt. Elle aurait elle aussi enfin sa chance de se faire des amis, et non seulement de s'en faire, mais de pouvoir les choisir. Enfin la possibilité pour elle de dire à Aidan ce qu'elle avait eut sur le coeur toutes ces années et non plus de douloureusement l'ignorer parce que lui-même ne lui accordait aucune importance. C'aurait été l'occasion de vivre une année entière à Poudlard! Une année entière loin de Beauxbâtons, loin de Hadès et de ses élèves. Loin de Zéphyr...

Le soleil bas qui était parvenu tant de temps à percer entre les nuages sembla soudain donner sa défaite et disparu derrière une langue de nuages noirs. Le stade de Quidditch perdit le peu de couleur qu'il lui restait pour se revêtir d'une robe de noir et de gris. Sur l'herbe pâle, une silhouette avec un balai à la main s'approchait du centre du terrain. Une silhouette portant l'uniforme de Beauxbâtons. Minoa poussa un soupir tremblant et plongea son visage entre ses genoux, ne laissant que ses jambes et sa chevelure fauve visibles, minuscules en haut des gradins. Peut-être n'y avait-il eut aucune tricherie après tout. La Coupe ne se trompait jamais. Minoa n'avait jamais eut la moindre chance d'être Championne de Beauxbâtons. La preuve, le moindre élève de Beaubâtons, tous plus étrangers aux Quidditch les uns que les autres se montraient tous impatients de s'essayer à ce nouveua jeu. Minoa aussi avait montré sa part de curiosité, mais personne, personne, pas même son nouvel ami Lachlan, n'était parvenu à la faire monter sur un balai. Minoa avait une peur bleue de voler. La hauteur ne lui posait pas de problème, elle avait grandit à côté d'une falaise, mais la sensation d'appesanteur, qu'elle ressentait comme une chute, a terrorrisait plus que tout. Elle lui rappelait ses cauchemars...

Minoa était incapable de faire face à ces peurs qui la hantaient depuis son enfance. Personne à Beauxbâtons ne le savait. Pas même son professeur de Sortilèges qui lui donnait des cours particulier. C'était son grand secret. Et sa grande honte. Minoa était incapable de produire un Patronus. Les bons souvenirs ne manquaient pas, mais étrangement, elle était incapable de lui donner forme sous une pensée agréable corporelle. Des images, cette sensation de chute qui terminait toujours ses cauchemars la rattrapait chaque fois que sa baguette formait une infime vapeur argentée... Ariel n'avait sans doute aucun de ces problèmes. Ariel était parfaite. Elle était aussi douée qu'elle au Club de Sortilèges, ce qui démontrait, réalisa Minoa, qu'elle n'était pas la meilleure après tout). Ariel était plus populaire, plus aimée, plus admirée, comme l'étaient tous les élèves de Dyonisos. Ariel était plus belle, avec ses longs cheveux d'or soyeux... Minoa, elle, était la folle de la maison d'Hadès, qui ne faisait que des bêtises avec son regard effrayant, ses cheveux de bête sauvage et son ridicule accent grec...

Un sifflement de plus en plus fort fit sortir les yeux gonflés Minoa de derrière ses genoux. Le balai de l'élève de Beauxbâtons se rapprochait de plus en plus du sol, en accélérant... Minoa s'était levée avant même de s'en rendre compte.

_REDRESSES LE MANCHE!!! hurla Minoa à l'adresse de l'élève, les mains en portevoix autour de sa bouche, répétant ce que Lachlan lui avait dit en lui décrivant la manière de voler dans une vaine tentative pour la rassurer. TIRES LE MANCHE VERS T...

L'élève avait lâché prise. Minoa tira immédiatement sa baguette de sa poche, mais lorsqu'elle l'avait pointé sur l'élève, celle-ci avait déjà atterri dans une gigantesque flaque de boue. Minoa, baguette à la main, oubliant son nez rouge et ses joues humides, dévala les marches de bois quatre à quatre et traversa le terrain à toutes jambes vers sa camarade de Beauxbâtons. Lorsqu'elle arriva à sa hauteur, de la boue jusqu'aux chevilles, elle reconnu derrière la boue ruisselante le visage de Bloom, l'orpheline de l'écurie de Zeux, dans la même année qu'elle. Minoa réprima son premier élan de lui demander comment elle allait. Bloom semblat d'une humeur massacrante. Ce que Minoa comprenait parfaitement, vu la situation. Elle se contenta de l'observer quelques secondes : la maladresse de ses gestes semblaient plus en rapport avec le contact désagréable de la boue plutôt qu'une quelconque blessure...

_Attends, laisse-moi t'aider... si tu veux bien. dit-elle avec son accent en constatant que Bloom tentait de s'en débarasser.

Minoa fit un petit geste souple avec sa baguette et les vêtements de Bloom, et Bloom elle-même, parurent comme neufs, bien qu'elle avait encore les pieds dans la boue. Ils étaient immaculés, lisses et agréablement chaud, comme s'ils venaient d'être repassés.


Dernière édition par Minoa Maria le Mar 11 Jan - 17:13, édité 1 fois
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Coriace ses balais! (Minoa) Empty
Message Posté Jeu 30 Déc - 18:32.
"Pas plus compliqué que des chevaux ailées mais bien sur!"

Bloom avait de la boue jusqu'à la taille et tentait vainement de s'en débarrasser. Elle détestait le Quidditch, détestait les balais et haïssait plus que tous la boue là toute suite maintenant. D'habitude doué en sortilège à ce moment-là la colère de Bloom faisait mur à ses tentatives de se nettoyer. Bloom lança un regard assassin au bout de boit qui gisait non loin de là elle allait le réduire en miettes! Bloom serra les dents et tenta de se calmer sentant son visage cuire sous la colère ce qui la rendait en général totalement ridicule mais, cela personne ne lui faisait remarquer par-ce que en général celui qui se permettait cela ce faisait démolir sur le champ par la jeune élève de Beauxbâtons. Une élève s'approcha de Bloom ça devait être elle qui avait hurlé des conseils déconcentrant Bloom. Elle allait lui dire sa façon de penser. Non mais franchement on ne dérangeait pas quelqu'un comme cela en plein vole. Evidemment ce n'était pas totalement la faute de cette élève si Bloom avait chuté mais, là Bloom s'en fichait. Elle avait juste expressément besoin de se défouler sur quelqu'un.

_Attends, laisse-moi t'aider... si tu veux bien.

Une chaleur envahit Bloom et ce dilua aussi vite qu'elle était apparue. Bloom écarquilla les yeux un peu surprise mais, sa colère revient flèche et elle fonça droit sur Minoa. Elle allait lui dire sa façon de penser à celle-là! :

- NON MAIS QU'EST-CEQUI TE PREND D'HURLER COMME SA QUAND J'ETAIS EN PLEIN VOLE! PAUVRE LIMACE T'ES MEME PAS CAPABLE DE TE LA FERMER!

Bloom y était peut-être allez un tous petit peut violemment sur ce coup-là mais, elle n'aimait pas du tous l'idée que cette imbécile d'hadès est assisté à son échec et elle avait encore moins besoin de sa pitié. Complètement dépité Bloom ce retourna et commença à marcher en long et en large tentant de se calmer.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Coriace ses balais! (Minoa) Empty
Message Posté Mar 11 Jan - 17:42.
Minoa ne dit rien, les bras le long de son corps, sa baguette pendant au bout de ses doigts, renifflant légèrement une fois son petit nez un peu rouge. Sans se l'avouer, elle espérait une forme de remerciement, même des plus indirects venant d'une élève de Zeus. Mais elle ne s'était sûrement pas attendue à ce que les foudres du Roi des Dieux jaillissent des yeux de l'adolescente et que celle-ci charge sur elle comme un hippogriffe à l'honneur bafoué...

_NON MAIS QU'EST-CE QUI TE PRENDS D'HURLER COMME CA QUAND JE SUIS EN PLEIN VOL!!! Minoa avait ouvert de grands yeux stupéfaits en reculant de trois pas devant la charge de l'élève, puis elle se souvint de lever sa baguette, juste au cas où l'élève l'attaquerait... Mais non, comme si de rien était, elle continuait de pester contre elle. Les yeux noirs et brillants de Minoa étaient empreints de surprise peinée et d'indignation. Avec ses cheveux fauve, elle avait un peu l'air d'un lionceau orphelin à qui on venait de retirer son bout de viande. PAUVRE LIMACE!!! T'ES MÊME PAS CAPABLE DE TE LA FERMER!!!

Sans rien ajouter de plus, l'élève tourna les talons et se mit à faire les cents pas, oubliant totalement Minoa. Grave erreur La jeune femme regarda passer l'adolescente sous son nez une première fois, puis une deuxième, puis une troisième, son regard s'assombrissant un peu plus à chaque fois. Bloom passa une énième fois devant Minoa et... Bloom! se retrouva de tout son long par terre, genoux, cuisses, ventre et nez dans la boue. Ca avait été plus fort qu'elle, en voyant l'élève ne plus lui prêter la moindre attention, comme si elle n'avait en effet été qu'une pauvre limace, la pointe de la chaussure de Minoa s'était glissée contre a cheville de l'adolescente, lui faisant ainsi un croche-pied fatal... en tout cas pour la fierté de l'élève. Si c'était pour se faire donner des noms d'elfe-de-maison... Finalement, ce n'était qu'un juste retour des choses...

D'un vif coup de baguette magique, Minoa attira le balai dans sa main gauche. Ses yeux toujours brillants, mais pétillants d'espièglerie et de malice, elle entreprit d'aspirer la boue du manche du balai du bout de sa baguette magique... Léger retour dans le temps, légère, mais nécéssaire rectification des priorités...

_Décidément, c'est une habitude chez toi... murmura-t-elle de façon étrangement rauque, comme si elle avait attrapé un mauvais rhume et que sa voix cassée ne s'en était que très récemment remise. Tu en passes, du temps par terre. Du point de vue d'une pauvre limace, bien sûr. Ce qui en dit long... ajouta-t-elle en tapottant le bout de sa baguette sur les brindilles du balai avant de l'éloigner d'elle : les brindilles se secouèrent pour se débarrasser de leur boue, comme un chien mouillé... en éparpillant "malencontreusement" sur l'élève de Zeus...
Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



Coriace ses balais! (Minoa) Empty
Message Posté .

Coriace ses balais! (Minoa)

T H E . F E A T H E R . O F . A . P H O E N I X :: Saison 1

Sujets similaires

-
» Coriace ses balais! (Minoa)
» Radio Potin aux Trois Balais
» La bave du crapaud n'atteint pas la sorcière sur son balais ~

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: