VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

[PM] I'm sorry... I need your help.... (Pénélope)
ϟ celui qui lit ce titre est un elfe de maison. Ceci était la touche d'humour de Thor.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Jeu 20 Déc - 20:01.



And I don't want the world to see me...
... 'Cause I don't think that they'd understand

★ noms des participants: Pénélope et Evangeline.
★ statut du sujet: Privé
★ date: Vendredi 16 Novembre
★ heure: 23h passées.
★ météo: Noir, pluvieux, très froid.
★ saison: Saison 2
★ numéro et titre de l'intrigue globale en cours: 3
★ numéro et titre de l'intrigue en cours: 3
★ intervention de dominus: Euh non merci :D
★ récompenses: Pas encore héhé XD





Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Message Posté Ven 21 Déc - 1:05.


La fièvre... la fièvre devenait de plus en plus terrible. Le sommeil lui manquait à cause des douches nocturnes et de la perte d'appétit qui en découlait. Elle n'y arrivait plus, elle ne tenait plus. Elle savait que plonger dans le lac était une mauvaise idée, mais ça devenait une obsession, elle avait l'impression de mourir ici. Tout ce qu'elle voulait, c'était de rentrer à Beuxbâtons, mais en même temps, elle se sentait dans l'incapacité la plus totale de faire se voyage demain. La toux la reprit de plus belle, elle ne voulait pas réveiller ses camarades. Dans un élan de courage, elle sortit du dortoirs alors que des perles de sueurs dégoulinaient de son front jusque dans son cou. Elle se tenait aux murs pour ne pas tomber sur le sol. Elle avait l'impression de voir tout trouble. Elle s'arrêta à une fenêtre et fixa le lac avec envie, elle pouvait presque sentir ses branchies se serraient et pourtant elles n'étaient pas apparentes. Elle posa son front contre la vitre en soupirant, tout cela était une véritable torture. Elle se mordit la lèvre, agrippa sa baguette et avança d'un pas faussement résolu pour sortir d'ici et se rendre au lac. Elle arriva à aller dans le hall malgré les escaliers capricieux, et à sortir de l'école sans même se rendre discrète, la maladie parlait pour la sorcière. Elle n'était qu'à demie-consciente de tout ce qu'elle faisait. Tout ce qu'elle ressentait, c'était l'appel criant et tortionnaire du lac qui lui criait de venir à lui. Elle le ressentait en elle. Il y'avait cet appel incessant lorsqu'elle était sur terre pour se fondre dans l'élément liquide, et elle avait se retour d'une terre qui la sommait de revenir fouler son sol lorsqu'elle était dans les profondeurs aquatiques. Toute sa jeune vie n'était qu'un enchevêtrement d'insatisfactions des plus frustrantes. Elle s'en voulait de plus en plus d'être ainsi, mais au fond, elle ne changerait pas son don pour rien au monde. Certes, c'était une malédiction plus qu'un joyau, mais c'était ce qui faisait qu'elle était elle bien que ça lui pourrisse l'existence dans les trois quart des moments. Elle imaginait parfaitement la déception de son père si elle penserait changer, même en rêve, ce qu'elle était. Ses pas la menèrent au lac, elle se cacha faiblement alors que des patrouilles d'Aurors faisaient des tours de rondes. Elle se posa contre un arbre et laissa ses larmes couler avant de glisser le long de son tronc totalement désespérée. Les corps des êtres de l'eau était plus nombreux que le dimanche où elle avait plongé dans ses entrailles. Elle ramena ses jambes contre son corps, posa ses bras, et nicha sa tête dedans afin de cacher sa faiblesse et ses larmes. Elle se disait qu'Amedeus avait raison depuis le début, qu'elle aurait du rentrer... Même si il ne voulait plus la voir ici juste parce qu'elle l'insupportait. Elle redressa son visage dévasté par le chagrin, ses yeux devenaient de plus en plus gris à cause de la déshydratation.

« Next time, I'll be my own savior »


Elle se leva et quitta les lieux, elle était fière de ne pas avoir replongée dans l'eau infestée malgré la fièvre qui la tiraillait. Elle rentra dans le château et fixa un moment le grand hall. Elle songea à la grande bataille opposant Harry Potter à Voldemort. Elle pensa à Albus Dumbledore, se grand homme dont son père lui parlait et qu'il aurait aimé connaître. Le château était encore défiguré par endroit, ce n'était pas évident de tout refaire après tout. Elle songea à tous ses morts pour la liberté. Elle eut un frisson. Elle se disait qu'à coté d'eux, elle ne faisait rien de sa vie. Elle n'avait même pas participé à la bataille contre l'OS, trop peureuse. Son père aussi lui avait sommé de se faire discrète, de ne pas se faire voir. Il avait peur de ce qu'on pouvait faire d'une demie-sirène, parfois, il avait même peur que la Mafia Magique n'en veuille après sa fille pour l'obligeait à être un passeur. Il voulait tenir Evangeline éloignée de tout ça au possible. Elle entreprit de retourner dans son dortoir, mais les escaliers n'en firent qu'à leur tête et la menèrent au 4ème étage. Elle foula le sol faiblement, laissant une de ses mains sur le mur afin de marcher droit. Elle se trouva devant la salle de métamorphose. Alors, elle songea à Mme de Courterois. L'ancienne directrice de BeauxBâtons qui exerçait ici. Elle se mordit la lèvre avant de pousser doucement la porte de la salle et de la regarder. Elle prit le chemin jusqu'au bureau de son ancienne chef académique et hésita long long long moment, et puis avec le peu de force qui lui restait alors que la température de son corps s'élevait de plus en plus, elle porta quelques coups à la porte et puis d'autres. Elle entendit des pas, et se posa contre le mur, chancelante, la porte s'ouvrit sur la professeur on ne peut plus étonnée de voir la jeune hypnos à sa porte. Evangeline savait qu'elle pouvait avoir confiance en elle, parce que la directrice connaissait son secret. son père lui avait dit. "Je suis.... je... désolée..." Elle se tenait pour ne pas tomber. Le poison devait directement faire effet dans ses veines vu que ses branchies avaient filtrées l'eau du lac sans retenue jusqu'à ce qu'Aubépine ne la sorte de là. Lui ayant probablement sauvé la vie sans le savoir. "Je... Pardon..." Elle essayait de lui raconter pourquoi elle était là, mais son était semi-inconscient, son corps frêle, les gouttes de sueurs qui perlaient sur sa peau, les tremblements... "Ai...dez moi..." Elle était prête à s'effondrer, les forces lui faisaient défaut. Elle avait peur d'aller à l'infirmerie, de devoir dire pourquoi elle était dans le lac. Elle fixa la directrice, il fallait lui dire... "J'ai... Je... suis... baignée... le... lac..." Elle savait qu'on allait la traiter de folle ou d'inconsciente, mais les gens qui n'avaient pas ce don, ou même une faculté, ne pouvaient pas comprendre à quel point parfois c'était impossible de se contrôler. Elle respirait difficilement. "Je sais... fallait pas.. mais... je..." Tout s'embrouillait son esprit, elle manqua de s'effondrer au sol elle s'accrocha au montant de la porte, puis à son professeur, elle s'en voulait d'être dans l'état là, elle n'y pouvait cependant plus rien.

Designed by Saku's

[PM] I'm sorry... I need your help.... (Pénélope)

T H E . F E A T H E R . O F . A . P H O E N I X :: transfiguration room

Sujets similaires

-
» Lyonnais Dauphiné
» Pénélope Deauclaire [Gryffondor]
» Récompenses de Pénélope Solète.
» Premier jour [PV Pénélope]
» Présentation Pénélope Stark ~ /non pas Sansa la soeur d'Iron u.u/

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: