VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

Discussion calme entre ami... ou pas [PM]
ϟ celui qui lit ce titre est un elfe de maison. Ceci était la touche d'humour de Thor.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Discussion calme entre ami... ou pas [PM] Empty
Message Posté Mer 12 Oct - 0:57.
nouveau chapitre




STATUT DU SUJET : Privé
●/span> NOM DES PARTICIPANTS : Bryan Dikson et Louve Kaffman
DATE : 4 avril
HEURE : Fin d'après midi
METEO : Orageux
NUMERO ET TITRE DE L'INTRIGUE GLOBALE EN COURS : Intrigue n°8, Puissance [/url]
NUMERO ET TITRE DE L'INTRIGUE DU FORUM EN COURS : Intrigue n°7, the death is back
INTERVENTION DE DOMINUS TENEBRAE : Non merci.

Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Discussion calme entre ami... ou pas [PM] Empty
Message Posté Mer 12 Oct - 0:58.
Ce matin en me réveillant, je me disais que j’allais devoir revoir quelques personnes car je devenais presque asocial et cela ne s’améliorait pas tellement avec le temps. Je ne voulais certes parler qu’à une seule personne mais je ne pouvais pas la voir… j’étais tellement triste et en même temps, je voulais revoir Louve, Ibrahim et Luka. Les couloirs tremblaient depuis quelques temps, oui les élèves avaient peur de rencontrer des inferis. Moi je n’avais pas peur de les battre, j’avais juste peur de ne pas être assez réactif ou peut être de blesser les autres élèves. Je n’avais plus d’hibou pour pouvoir communiquer avec les autres, j’avais besoin de tout le monde, j’avais besoin de mes amis, de mon père même si j’étais en froid avec lui.

Oui je pensais même à celui qui m’avait trahi, celui qui avait détruit ma vie en à peine trente seconde. Oui il me manquait mais il ne fallait pas qu’il sache sinon, il serait trop fier, il serait heureux que je ne lui en veuille pas du tout. Il aimerait tellement que notre relation redevienne comme avant mais ce serait trop simple pas après autant de mensonge. Je devais trouvé mes amis, je commençais réellement à péter un câble ou encore pire j’avais parfois l’impression de parler au mur alors que seuls les tableaux pouvaient parler et encore l’Organisation en avaient retiré pas mal.

Je devais écrire une lettre à Louve peut-être qu’elle serait prête à m’écouter, peut être que je devais lui parler. Peut-être même que je devais l’engueuler pour sa cachoterie, tout le monde me mentait ou provoquait un énorme mensonge et j’avais besoin de m’entourer des meilleurs personnes possibles qui ne me trahirait pas dès que le moment serait venu. En ce moment je devenais vraiment paranoïaque. Je pris une plume et un parchemin vierge en écrivant ceci :

« Cher Louve, j’ai besoin de te parler. Rejoins moi vite devant la statue de la sorcière borgne . »

Je posa cette lettre à un endroit où je savais qu’elle trouverait sans que personne ne le sache. Je parti enfin vers la statue de la vielle sorcière attendant avec impatience Louve.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Discussion calme entre ami... ou pas [PM] Empty
Message Posté Dim 23 Oct - 20:56.


So I'm gonna give all my secrets away
This time, don't need another perfect lie. Don't care if critics never jump in line.





    En ce moment ma vie partait en morceaux. Déjà la chasse où j’avais faillis être blessé par l’homme que j’aimais et qui au final se retrouvait à l’infirmerie. L’organisation inventait chaque jour un nouveau moyen de nous terroriser, pire de nous blesser. Nous vivions dans la terreur, tel était le mot. Et c’est comme cela que chacun d’entre nous s’éloignait un peu plus de ses proches. Aucune nouvelles de mes parents, de Leen coincée en France et plus bête encore, aucun moment avec mon carré parfait. Depuis l’incident de la salle de bain, je n’avais pas vraiment revus Ibra, Luka et Bryan. Mon Bryou me manquait, j’aurais aimé parler de nos vies, de notre moral et aussi de mon secret. C’est lui qui avait été le plus…réfractaire. Pas un mot n’avait été dit alors que les autres avaient été curieux. Sa réaction m’inquiétait.

    Je pris un peu de temps pour chercher mon ami afin que nous ayons une conversation, même infime soit-elle. Je voulais me poser avec lui, et même si aucun mot ne seraient prononcés, pouvoir l’enlacer serait tout aussi bon. Pas dans sa salle commune, ni la grande salle. Alors que je retournais dans la bibliothèque – le seul endroit où j’étais tranquille – j’aperçu un bout de parchemin coincé entre deux pierres. Je me stoppais devant. Curieuse que j’étais, je ne résistais pas un instant avant de m’en emparer et de le lire. Quelle fut ma surprise en voyant mon nom, ainsi qu’un lieu de rendez-vous.
    C’était mon ami, impossible de ne pas reconnaître son écriture. Alors voilà pourquoi je ne le trouvais pas, il m’attendait à cette statue. Il me connaissait vraiment bien pour savoir que j’irai à la bibliothèque, et que par conséquent je découvrirais son mot. Je rangeais le papier dans mon sac et me dirigeais vers le lieu de rendez-vous. Pendant que je marchais, je me mis à réfléchir au pourquoi de ce rendez-vous. Je n’aimais pas être dans l’inconnu, ça me perturbait. D’un geste tremblant, je desserrais ma cravate verte et argent, la tirant un peu de mon pull.

    J’arrivais au lieu de rendez-vous et découvrais mon ami, appuyé sur la statue. Son regard était planté dans le mien, et aucune émotion n’ornait son visage. Je marchais plus vite, déposant mon sac à ses pieds avant de l’enlacer. Je serais son corps dans l’espoir qu’il me rende l’appareil. Je fermais les yeux, inspirant son odeur si familière. « Tu m’as manqués Bryou.. »
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Discussion calme entre ami... ou pas [PM] Empty
Message Posté Mer 16 Nov - 11:13.
Je savais tout ce qui se passait en ce moment dans la vie de ma meilleure amie, vu que Seth était dans mon dortoir, je savais qu’elle avait dû le pourchasser dans la forêt mais en même temps, elle pouvait dire non. Tout le monde pouvait dire non quand il le voulait enfin c’est ce que je pensais moi mais Louve était peut-être faible, elle avait peut-être peur, et moi j’avais autant peur qu’elle. Je pensais ça mais je n’étais pas forcément dans la même situation qu’elle. Je savais aussi maintenant qu’elle était devenue un animal durant notre dernière altercation, elle ne me l’avait pas dit, elle l’avait gardée pour elle comme si je n’étais rien pour elle.

Ma colère était presque trop grande pour que je puisse me calmer quand elle serait devant moi, je ne savais pas comment j’allais réagir ni comment elle allait réagir face à moi. Moi j’avais une raison pour cacher mon don car personne ne devait le savoir, personne car personne ne comprendrait, je serai presque traiter comme un monstre car je pouvais lire leurs pensées, savoir ce qu’il pensait de moi quand je le voulais. Pourtant je ne le faisais pas sur mes amis mais si je leur disais, ils auraient des doutes sur notre amitié et pourtant je leur avais dit, oui je leur avais dit car je les aimais plus que tout et que j’espérais qu’eux aussi.

Pourquoi j’avais mis un mot près de la bibliothèque parce que je les connaissais par cœur, je connaissais si bien ma Louve, mais je voulais lui parler sérieusement, je savais qu’elle allait me sauter dessus. J’avais les nerfs à vif, j’étais presque encore plus méchant que ses compagnons les Serpentards, habituellement je n’aurais rien dis mais là je voulais une explication de sa part, je voulais qu’elle m’explique ce don, qu’elle me dise pourquoi elle ne nous avait rien dit. Pourtant je savais qu’elle voulait nous le cacher pour qu’on ne la considère pas comme un monstre. Je sentis soudain son parfum, elle arrivait prêt de moi, je savais qu’elle allait m’enlacer mais mon regard restait impassible, je fixais ses yeux, je montrais la haine que j’avais mais qui n’était pas forcément pour elle, peut –être plus pour les membres de l’Organisation mais j’avais la haine.

« Pourquoi tu nous a rien dit ! Pourquoi tu nous a cachés ce genre de don ?! »

J’étais en colère et cela se sentait bien.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Discussion calme entre ami... ou pas [PM] Empty
Message Posté Sam 26 Nov - 21:37.


    Quelques mots. Et mon cœur se brisait. Tant de colère, de rancœur dans sa voix et son regard. Face à moi se tenait Bryan, et non mon Bryou qui me souriait si souvent. Je reculais de quelques pas, encore figé. Jamais il n’avait eu ce ton si froid, cette attitude presque étrangère. Je ne le reconnaissais plus.
    Il voulait savoir pourquoi je lui avais caché mon don. C’était compréhensible. Mais il y avait une façon de le demander. Je me mordais la lèvre. « Bryan, ne m’en veux pas. Je…je n’ai rien dis parce que je n’étais pas sûr d’y arriver… »
    Devenir animagus était un objectif personnel. Une façon de me prouver que je pouvais arriver à tout, toute seule. Et par cette transformation je me rapprocherais de mon père. L’homme qui était tout pour moi. Bryan connaissait le secret de ma famille, il était donc apte à comprendre mes motivations. « Vous le cacher…Ce n’était pas contre vous…»


    J’étais déboussolée. Sa réaction était tellement à l’opposé de sa personnalité. En deux questions il m’avait glacé jusqu’à la colonne vertébrale. Je baissais le regard, jusque sur mon sac, qui remuait faiblement. Bryan ne parlait pas, son silence rendant l’ambiance pesante. Je m’accroupis et ouvrais mon sac pour libérer Thibaut, mon nouvel animal de compagnie. Un jeune crabe de feu, adorablement sauvage et d’une beauté fascinante. Du moins à mes yeux. Beaucoup d’élèves avaient reçus des animaux, de diverses espèces et Thibaut me correspondait parfaitement. Farouche, indépendant, silencieux. Il me regarda un instant et se mit en mouvement, découvrant la pièce. Je reportais mon attention sur mon ami, qui avait un regard vide. « Bryan, ne sois pas fâché. S’il-te-plait…»
    Si il m’en voulait alors plus rien n’aurait de sens. Il était mon meilleur ami, le premier avec qui j’avais parlé dans le Poudlard Express. Un contact, une poignée de main. Ça ne s’oublie pas. Et puis on ne s’était pas perdus de vue, bien au contraire. Une amitié forte, des éclats de rire, de l’amour fraternel. Si j’avais eu un frère j’aurais aimé qu’il soit comme lui. Alors si je devais le perdre, je ne m’en relèverais pas.

    Il était impassible. Quelque chose devait clocher. « Est-ce que c’est ça qui te perturbe à ce point ? » Ce n’était pas possible. Il ne pouvait pas m’en vouloir pour un si petit secret. Mon ami ne se fâchait pas pour rien. Etait-ce le fait d’avoir cette pression sur le dos ? L’organisation ? Le manque de sa famille ? Ou peut-être l’éloignement d’avec sa dulcinée ? Je pouvais comprendre cela, je vivais la même chose. Mais je ne pouvais concevoir qu’il se mette en rogne contre moi. Je ne pouvais l’admettre.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Discussion calme entre ami... ou pas [PM] Empty
Message Posté Jeu 22 Déc - 0:47.
Ma colère ne pouvait s’estomper, plus je me disais qu’elle nous avait cachée quelque chose et plus ma rage s’agrandissait tellement que mon poing rencontra la sorcière borgne, je me fis mal mais je ne ressentais rien, je ressentais juste la colère… j’en devenais presque violent moi qui était quelqu’un qui détestait presque ça mais j’étais en rage. Une rage qui ne pouvait pas s’expliquer, je perdais les boules, je le sentais bien… et en même temps au fond de moi-même, je me disais que moi aussi j’avais caché quelque chose même si je ne leur avais pas encore dit la vérité. Personne ne savait pour mon don même pas mon frère et ma sœur.

« C’est pas parce que tu voulais pas qu’on t’aide ! Qu’il fallait nous le cacher comme ça ! Tu te rends compte quand même… ça fait sept années qu’on se connait ! »

Ouais ouais mon discours était simple dire que cela faisait longtemps qu’ils se connaissaient tous les deux mais en même temps c’est vrai qu’une telle cachoterie pouvait en énerver plus d’un même si sur ce point de vue-là. J’étais surtout énervé car je ne voyais plus personne et que je me sentais loin d’Antiope… loin de mon amour.

« Et tu crois que je vais gober le fait que tu ne voulais pas nous le dire… avoue tu es avec eux… »

Je parlais bien sûr de l’Organisation Secrète, un tel don devait les aider. Je devais complètement parano et cela n’allait pas s’arranger lors de la suite de la conversation. Etais-je tout simplement devenu maboule ? je ne pense pas… je regardais Louve fouillé dans son sac et elle sortit alors une bestiole bizarre, en plus elle osait se préoccuper d’autre chose… j’avais envie d’exploser ce qu’elle avait dans les mains mais je me retenais… par contre je sentais mon visage qui passait du blanc au rouge très rapidement…

« Déjà je me fâche si je veux… ce n’est pas parce que je n’ai jamais poussé une gueulante que je n’ai pas le droit de le faire et puis mince quoi tu n’es pas ma mère d’abord… d’ailleurs j’ai jamais eu de mère… ! »

Dure dure la réalité pour moi, je me rendais compte en plus que je parlais de choses qui me faisait mal, et hop là encore un poing sur la statue… et la main qui commençait à gonfler. Je crois que j’étais maso…

« Oui ça me perturbe et me demande pas pourquoi, je n’en sais rien… c’est juste une question de confiance c’est tout. »

Je la regardais droit dans les yeux
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Discussion calme entre ami... ou pas [PM] Empty
Message Posté Mer 28 Déc - 23:23.


    A peine avais-je posé ma bestiole à terre que la voix de Bryan claqua comme un fouet. Secs et durs. Mon ami, si calme d’ordinaire, s’énervait. Je pouvais le voir sur son visage. Mes sourcils se froncèrent. Il me parla du nombre d’années qu’on avait partagés ensembles, sous-entendant que notre amitié était plus importante que mon secret. J’aimais Bryan, il était mon frère de cœur, mon confident. Le premier à qui j’avais parlé. Mon cœur se serrait un peu plus à chaque mot prononcé par sa bouche. Et le pire arriva.. « Avoue que tu es avec eux… » Ma respiration se bloqua. Alors il pensait que je leurs avais caché mon don car j’étais un membre de l’Organisation. Je sentais déjà les larmes monter. « Je rêve… Tu n’as pas pu dire ça, pas toi Bryan… »

    Me comparer à ces monstres, ceux qui avaient faillis me tuer ainsi que Seth. Je posais ma main sur ma poitrine , essayant d’apaiser mon cœur. Mon regard s’accrocha aux prunelles azur de mon ami. « Tu crois que je suis avec eux ? Avec ces ramassis d’ordures ? Ceux qui ont essayés de me tuer dans la forêt ? Comment tu peux…Comment oses-tu penser ça ? » Je ne bougeais pas. J’étais tétanisée. Ce n’était pas possible, il ne me pouvait pas me dire ça.
    Sa colère montait graduellement, aussi vite que ma souffrance. J’entrapercevais notre futur, lui loin de moi. Ce que je ne voulais pas. Il « cracha » sur moi, il estimait qu’il pouvait piquer une crise s’il le voulait et que je n’étais pas sa mère. Son sujet sensible. Et il explosa, sa main frappant la statue de plein fouet. Je sursautais. De la violence ? Bryan frappant quelque chose ? J’en croyais pas mes yeux… Je ne pouvais pas le laisser faire, le laisser croire qu’il ne méritait pas ma confiance.

    « Bryan… Ne crois pas ça, je t’en supplie. Je ne suis pas dans l’organisation je te le jure. Je sais que j’aurais du vous le dire…Te le dire. Je suis désolée, crois-moi. » Je fis quelques pas vers lui, en restant à distance tout de même. « Devenir un animagus était un challenge, un but… Tu sais ce qu’est mon père, il est si seul pendant ses… nuits. J’ai lu que.. . les gens comme lui ne s’en prenaient pas aux animaux… » Il pourrait comprendre ça. La famille. C’était ce que nous avions tous de plus cher. « Je ne veux plus qu’il soit seul… Alors je n’ai rien dis, jusqu’à ce que j’y arrive. Je n’étais pas sur de moi et je…je ne voulais pas vous attirer des problèmes. »

    Je croisais les bras sur ma poitrine, enfonçant mes ongles dans mes côtes. Plus je le regardais et plus j’avais l’impression qu’il était quelqu’un d’autre. Il se passait quelque chose que j’ignorais. Ca le blessait, ça le rongeait de l’intérieur. « La confiance naît de la trahison…Ce proverbe ne s’applique pas à toi mais j’avais peur qu’en parlant, il ne se passe quelque chose… Je suis un animagus non-déclaré, et je sais ce que j’encoure… Bryan je suis désolée… »
    J’avais envie de le prendre dans mes bras, de laisser mes émotions se fondrent en lui. Qu’il comprenne que je ne voulais pas le blesser.

Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Discussion calme entre ami... ou pas [PM] Empty
Message Posté Mer 8 Fév - 12:45.
Etais-je devenu fou ? non pas moi… je ne pouvais pas faire ça à Louve ou même dire ça à Louve. Et pourtant je l’avais dit, je devenais violent, je devenais hors de moi. Et pourtant au fond de mon cœur, je leur faisais la même chose, je cachais quelque chose de si important au fond de moi que je n’osais rien dire. Je ne voulais pas qu’ils aient peur de mon don. Ce don que j’avais depuis si longtemps. Ce don qui me touchait énormément surtout physiquement que moralement. Je pouvais entendre les pensées des autres… je ne pouvais pas faire ça à mes meilleurs amis car je ne le voulais pas. Je ne pouvais pas dire que j’étais télépathe, on me traiterait de monstre.

Je ne savais pas où j’en étais mais tout ce que je savais, c’était que j’avais mal à ma main car je tapais sur la statue qui elle n’avait rien. Les gens autour me regardaient d’un air bizarre comme si j’étais devenu un monstre. Ils n’avaient pas tort… je devenais méchant comme ses monstres…

« Si c’est bien moi qui est dit ça… et je ne m’en veux pas du tout… Je pense ça car sinon tu n’aurais jamais caché ça. Même si tu me racontes des histoires à dormir debout je ne te croirais pas. Je sais pour ton père et alors ce n’est pas une raison valable… »

Je commençais à devenir tout rouge, vraiment en colère. J’étais près à prendre ma baguette et c’est lorsque j’eus le tilt que j’allais faire du mal à Louve que je m’éloignais peu à peu. Je devais partir sans rien dire. Et pourtant je restais bloqué, bloqué par les mots que j’avais dis tantôt. Je ne pouvais pas penser ça. Non je ne pouvais pas devenir comme ça, je ne pouvais pas dire en revoir à des années de folie avec Louve et pourtant je commençais à me retourner, à repartir. Je voulais qu’elle me rattrape mais j’avais dû lui faire trop peur. Je me retournais sans cesse en regardant la statue et puis après je regardais ma main…. Elle saignait depuis bien longtemps mais je ne m’en rendais même pas compte.

Je voulais entendre les pensées des autres, mais je devenais si faible. Si faible que je commençais à tomber. J’étais par terre, je ne pouvais plus bouger. J’étais inconscient, j’avais quand même lu dans les pensées des autres. J’avais fais ce qu’il ne fallait pas que je fasse et maintenant j’étais par terre. Je ne bougeais plus. On pourrait croire que j’étais mort…
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Discussion calme entre ami... ou pas [PM] Empty
Message Posté Mer 8 Fév - 15:44.


    J’attendais sa réponse. Sa réaction. Comment allait-il prendre tout ça ? Pour la première fois depuis sept ans, un secret s’était installé entre nous. Un secret qui avait pris de l’ampleur et qui était à deux doigt de briser notre amitié. Et enfin il parla. Ses mots me firent mal, très mal. Il ne me croyait pas. Mon meilleur ami, celui qui avait tout su de moi, qui rigolait à mes bêtises, qui m’encourageait et me consolait, venait de me faire comprendre qu’il ne me croyait pas. Et ça, c’était dur à encaisser.
    Il m’avait même fait un peu peur. Jamais je ne l’avais vu ainsi, en colère, sous tension. C’était une force tranquille, quasi-inébranlable. C’était le pilier de notre quatuor, et en ce moment il s’éffrondrait.
    Avant même que j’ai pu répondre, Bryan me tourna le dos, sa main ensanglantée. Ma bouche s’ouvrit mais aucun son n’en sortit. J’étais figée. Me tourner le dos ainsi voulait-il dire qu’il mettait fin à notre amitié ? Des larmes roulèrent sur mes joues, à l’idée que je pourrais le perdre.

    Sans vraiment réagir, Bryan s’effondra. Juste devant moi. Sans réfléchir je me précipitais à ses côtés. Que lui arrivait-il ? Etait-il malade ? Mon cœur se mit à battre plus vite. Je posais mes mains sur son visage, sur sa poitrine. Qu’est-ce que je devais faire ? Je ne m’y connais pas en malades, je sais tout sur tout mais pas sur ça. Je paniquais. « Bryan ! Dis quelque chose s’il-te-plait ! » Qu’est-ce que je pouvais faire ? A cet instant je priais Merlin que quelqu’un m’aide, de n’importe quel moyen. Même Bryan. Qu’il me dise ce qu’il se passait. « Dis-moi n’importe quoi, même que tu me détestes… Prouve-moi que tu vas bien..» Je n’arrêtais pas de penser à lui, mon ami. Je ne voulais pas le perdre, je ne voulais pas lui mentir. Je voulais qu’il sache combien je pouvais tenir à lui.

    Sa tête reposait sur mes genoux, il était toujours inconscient et ma peur ne cessait de grandir. Mes larmes étaient maintenant en train de rouler sur mon visage. Je devais le réveiller, ne pas le laisser sombrer. Mon dernier espoir était qu’il ouvre les yeux. Doucement, je me mis à le secouer, à bouger ses épaules. « T’as pas le droit de rester comme ça, sans bouger. Fais pas ton veracrasse ! » La panique brouillait mes émotions, j’étais passé de la peur à la colère, avec un peu d’hystérie. Je secouais son corps plus fortement, faisant attention qu’il ne se tape pas la tête sur le sol. Que peut-on faire pour réveiller quelqu’un ? Lui mettre une claque ? C’était une solution un peu brutale, je la mettais de côté en dernier recours.

    Je pris sa baguette tombé à ses côtés, elle vibra un instant entre mes doigts. Elle me connaissait mais ne m’obéissait pas pour autant. J’espérais que mon idée allait fonctionner. « Aguamenti ! » Au lieu du filet d’eau qui devait en sortir, une énorme goutte d’eau s’écrasa sur le visage de mon ami. Ce n’était pas ce à quoi je pensais mais c’était pas trop mal, ça devrait le réveiller.
Anonymous
Invité
this is the wizzarding world of
Invité
informations



Discussion calme entre ami... ou pas [PM] Empty
Message Posté Jeu 9 Fév - 23:44.
J’étais peut-être mort ? Non je ne me sentais pas mort, je ne me sentais plus du tout comme si je n’étais plus qu’une simple poussière dans ce monde magique. Le sang de ma main, je ne la ressentais plus. J’étais vidé de toute mon énergie comme si quelqu’un m’avait peu à peu prit par la force celle que j’avais. Mais où étais-je ? je ne me rendais même pas compte de ce qui se passait à côté de moi. Je ne voyais plus… je n’entendais plus. C’était comme si mes cinq sens était parti peu à peu comme ça.

Alors que Louve était en train de faire n’importe quoi pour me réveiller, j’essayais peu à peu de me réveiller de mes mauvais rêves mais malheureusement j’entendais les pensées environnantes ce qui n’arrangea vraiment pas le coup. On pouvait entendre de vagues petits gémissements de ma part mais seul Louve pouvait les entendre car les autres élèves ne se souciaient guère de ce qui se passait autour d’eux surtout en ce moment où l’Organisation avait pris l’école. Je ne me sentais vraiment pas bien, je n’arrivais pas à rouvrir les yeux même si Louve m’avait fichu une baffe pour me réveiller, j’étais toujours dans le même état. Un état peut être qu’on pourrait caractériser de second.

J’en souffrais tellement que je ne ressentais plus aucune douleur, ma main saignait pourtant mais je ne le ressentais toujours pas comme si la blessure avait déjà cicatrisé pourtant j’avais réussi à faire une petite flaque de sang autour de moi. Puis d’un coup je ressentais quelque chose me venir jusqu’au visage… de l’eau oui c’était ça. Je sentais de l’eau venir à mon visage et pourtant je ne ressentais pas les baffes d’avant cela pouvait être bizarre et pourtant l’eau était ce que j’avais ressenti depuis le départ de mon inconscience.

«AHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAHHHHHHHHHHHHHHAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA, j’ai mal »

Voilà les seuls mots que j’avais dit inconsciemment pour le moment. Ce cri avait fait tout le couloir.
Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



Discussion calme entre ami... ou pas [PM] Empty
Message Posté .

Discussion calme entre ami... ou pas [PM]

T H E . F E A T H E R . O F . A . P H O E N I X :: Saison 1

Sujets similaires

-
» La curiosité est un vilain défaut ! [Livre 1 - Terminé]
» Le secret de la volonté est quelque part entre la fureur et le calme total.
» Discussion entre hommes [PV][TERMINÉ]
» Atelier de travail entre entrepreneurs dominicains et haïtiens
» Relations entre Politique, CIA et le Sida

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: