VULNERA SAMENTO FERME SES PORTES ▲
Merci à tous pour avoir pris part à cette formidable aventure.

en savoir plus

Histoire de la magie ♣ HISTOIRE DES RUNES
ϟ celui qui lit ce titre est un elfe de maison. Ceci était la touche d'humour de Thor.
avatar
Rosaleen G. McCardle
this is the wizzarding world of
Je fais partie du personnel
informations
Je fais partie du personnel
ϟ messages : 401
ϟ entrée : 05/11/2012
ϟ âge du joueur : 22
ϟ maison : anciennement Gryffondor du temps mémorable de sa scolarité au collège de Poudlard.

♦ Nota Bene
: des potes ! et des colocs *_*
: Louve ~ un secret bien troublant ; Daisy ~ rencontre en cours
:



Message Posté Sam 16 Aoû - 18:17.
histoire de la magie
LES RUNES


informations particulièrement pas importantes
ϟ dénomination courante des participants ▬ inscriptions préalable.
ϟ étiologie du statut subjectif ▬ cours.
ϟ datation approximative du moment exact ▬ mardi 4 septembre 2057.
ϟ cadran lunaire appréciable ▬ 13h.
ϟ météorologie sorcièrement acceptable ▬ le soleil brille chez les bisounours.
ϟ saison saisissante et palpitante ▬ saison 3
ϟ intrigue globalement intriguante ▬ 3x01
ϟ chatiment divin exigible ▬ /
avatar
Rosaleen G. McCardle
this is the wizzarding world of
Je fais partie du personnel
informations
Je fais partie du personnel
ϟ messages : 401
ϟ entrée : 05/11/2012
ϟ âge du joueur : 22
ϟ maison : anciennement Gryffondor du temps mémorable de sa scolarité au collège de Poudlard.

♦ Nota Bene
: des potes ! et des colocs *_*
: Louve ~ un secret bien troublant ; Daisy ~ rencontre en cours
:



Message Posté Sam 16 Aoû - 18:35.
J'étais terrorisée. Pourtant, d'ordinaire ce n'était pas mon genre d'appréhender ce genre d'occasion. Mais après tout, il ne m'était jamais arrivé de donner cours à toute une assemblée d'étudiants. Aussi, je suppose que c'est une réaction normale que je n'avais jamais expérimentée, voilà tout. J'étais tout de même angoissée à cette idée.

Toute la nuit, je m'étais tournée et retournée dans mon lit dans l'attente de l'aube. Car oui, j'avais abandonné tout espoir de m'endormir aux environs de deux heures du matin. Mon dos me faisait mal, comme lorsque l'on reste trop longtemps immobile. Pourtant, je ne trouvais pas le courage de me lever et d'occuper mon temps. Mon corps était fatigué mais mon esprit tournait à plein régime. Si je ne pouvais pas reposer le deuxième, je pouvais quand même tenter d'apaiser le premier. De plus, mes paupières refusaient de s'ouvrir, et lorsque l'aube montra le bout de son nez, j'étais toujours aussi fatiguée...

Pour ce premier cours, j'avais décidé de parler de l'histoire des runes. Un sujet qui me tenait particulièrement à coeur, puisque c'était le cours que j'avais étudié à l'université et ma spécialité par la suite. Même si je me doutais que mon collègue professeur de runes n'allait pas apprécier, j'avais besoin d'aborder un sujet familier.

J'étais assise sur mon bureau. Mes affaires étaient prêtes, mon discours préparé, il ne manquait plus que mes élèves. La cloche n'allait pas tarder à sonner, et je me réjouissais presque que la porte s'ouvre.
avatar
Aglae D. Rosebury
this is the wizzarding world of
Je suis un bisounours
informations
Je suis un bisounours

ϟ messages : 93
ϟ entrée : 02/08/2014
ϟ maison : Poufsouffle

♦ Nota Bene
: recherches de liens en tout genre.
: vos relations principales ici
: ma chouette ?



Message Posté Lun 18 Aoû - 13:53.
Histoire de la magie, je me souviens encore de la tête de mon père quand on reçut les notes de mes BUSE, cet été. Il était au bord de la crise cardiaque en voyant mon Acceptable en Histoire de la magie. C'est que cela n'a jamais été ma matière favorite, mais j'avais fait l'effort de bien écouter et j'avais réussi à obtenir autre chose qu'un troll pour une fois. Alors, pourquoi continuer cette matière si elle ne me booste pas réellement ? Simplement parce que j'aime bien comparer l'histoire de notre communauté magique à l'histoire des moldus. Par moment, il y a de ces petites choses qui peuvent de ressembler.

C'est donc plongée dans ma réflexion que je suivais de près, mes camarades de maisons qui se dirigeaient vers le même cours que moi. Celui du Professeure McCardle, une jeune femme rousse, mais ce n'est pas un pactisant du diable comme le pense les moldus. Ils sont fous par moment, enfin cela était dans un livre qui remonte à de très nombreuses années. Après avoir parcouru les couloirs depuis ma salle commune que j'avais rejointe vite fait après le repas, j'arrivais enfin au niveau de la porte de la salle de classe. Au final mes camarades et moi-même étions les premiers sur place, ils hésitaient à rester là où frapper à la porte, quelle bande de poulpes par moment. Sans m'attarder sur leur présence, je les dépasse tous pour m'arrêter devant la porte, je donne trois petits coups avant d'ouvrir la porte pour m'engouffrer dans la salle de classe. La salle n'avait pas changé et c'est avec un sourire sincère, mais timide que je regardais la jeune professeure, un signe de tête respectueux et un bonjour professeur lancé. Je pouvais enfin rejoindre une place dans la salle. Premier rang pour une fois, cela ne ferait pas de mal et peut-être écouterais-je mieux le cours.
avatar
Bianca L. Chase
this is the wizzarding world of
Je suis une vipère
informations
Je suis une vipère

ϟ messages : 37
ϟ entrée : 21/08/2014
ϟ maison : ⭐︎ serpentard



Message Posté Ven 22 Aoû - 16:57.
Elle ne comprenait pas encore très bien quelle force l'avait entrainée jusque dans la salle d'histoire de la magie mais puisqu'elle se tenait désormais sur le seuil de la porte elle se dit qu'il serait tout aussi bien d'y pénétrer. Elle adressa un vague hochement de tête à la jeune femme rousse qui se trouvait là et qu'elle déduisait être le nouveau professeur. Elle se dirigea vers le fond de la classe faisant virevolter théâtralement sa crinière rousse derrière elle comme elle en avait pris la mauvaise habitude, comme pour montrer au monde entier que sa chevelure flamboyante risquait tous de les brûler s'ils ne prenaient pas garde. Quoiqu'en cet instant il s'agissait tout aussi bien d'une provocation à l'endroit de la jeune professeure, comme pour lancer le concours des plus belles boucles.
Une fois assise nonchalamment derrière son pupitre elle étudia ... Elle ne connaissait même pas son nom à vrai dire. Jetant un coup d'oeil à son emploi du temps elle y lu le nom de la jeune femme "Pr McCardle". Elle jaugea donc le professeur McCardle en pensant qu'il fut fort dommage qu'une femme possédant une telle chevelure de feu se cantonne pour le reste de sa vie à enseigner une matière ennuyante au possible.
Plusieurs rangs devant elle se tenait une jeune poufsouffle, elle ne savait pas si elle la connaissait ou non ne pouvant deviner avec exactitude de qui il s'agissait vu de dos. Elle retint une remarque sarcastique sur les Poufsouffles se rappelant que désormais plus personne n'était avec elle pour se moquer des blaireaux de sables, ou du moins plus personne ne rirait à ses remarques ni ne les soutiendraient.
Soudainement elle s'en voulu d'être entrée dans la salle et n'attendait plus que le cours commence ... pour qu'enfin il se termine.
Contenu sponsorisé
this is the wizzarding world of
informations



Message Posté .

Histoire de la magie ♣ HISTOIRE DES RUNES

T H E . F E A T H E R . O F . A . P H O E N I X :: magic history room

Sujets similaires

-
» - Examen d'Histoire de la magie // Terminé
» [Livre] Histoire de la Magie, par Bathilda Tourdesac
» [Histoire de la Magie] Programme et tests de l'année
» Premier cours d'Histoire de la Magie - Toutes années confondues
» La plus grande fraude de l'histoire?

Réponse rapide

pour répondre plus vite que le vent, t'as vu !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: